• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

C'est leur truc : les radio-amateurs

Le transceiver, autrement dit, l'appareil qui permet de converser avec le monde entier sur les bandes de fréquences radio autorisées pour les radio-amateurs / © FTV
Le transceiver, autrement dit, l'appareil qui permet de converser avec le monde entier sur les bandes de fréquences radio autorisées pour les radio-amateurs / © FTV

A l'heure d'internet et des nouvelles technologies, certains passionnés restent attachés aux communications radio. Par les ondes, ils ont tout un réseau pour échanger autour du monde. Que ce soit pour le défi d'établir un contact, ou juste de faire fonctionner son propre matériel.

Par F.L.

F8ARF
Florida Eight Alpha Radio Foxtrott, c'est l'indicatif radio de Françoise Médane, pour échanger chaque jour avec des interlocuteurs à l'autre bout du monde.
C'est son identifiant, qui lui permet de s'annoncer auprès d'autres opérateurs radio.
Derrière son bureau, c'est un univers d'ondes et d'électronique qu'elle maîtrise, via quelques appareils dont elle connaît le fonctionnement par coeur.

Une licence pour émettre sur les ondes
Françoise a découvert la passion de radio-amateur en 1996.
Depuis, elle a passé différentes licences, car la pratique est très encadrée.
Pour avoir le droit d'utiliser son antenne, chaque radioamateur paye chaque année une redevance de 46 euros.
Françoise a installé la sienne dans son jardin, en haut d'un pylône de 12 mètres, des conditions idéales pour émettre dans le monde entier.
Une antenne sur un pylône de 12 mètres, de quoi entrer en contact avec des opérateurs du monde entier / © FTV
Une antenne sur un pylône de 12 mètres, de quoi entrer en contact avec des opérateurs du monde entier / © FTV

Contacts lointains
Un autre radio amateur nivernais, Yves Loubignac, est lui aussi à l'écoute.
Matin et soir, pour l'évasion, mais aussi le défi d'établir des liaisons distantes avec les Etats-Unis, le Japon, l'Australie, la Nouvelle-Zélande.
La qualité de la transmission varie selon l'heure, la saison, le cycle solaire ou les conditions climatiques.
Et quand les contacts lointains sont difficiles, le plaisir peut être différent.

Des passionnés, mais pas isolés
Etre radioamateur, ce n'est pas qu'une passion solitaire, car dans la Nièvre, ils sont une soixantaine environ.
Certains se retrouvent régulièrement, et c'est alors l'occasion de comparer les cartes échangées avec leurs contacts autour du monde.
Les radioamateurs sont aussi des techniciens, ceux pour qui l'intérêt, est de passer des semaines à construire une alimentation ou une interface qui fonctionne.
Les radioamateurs représentent une communauté, avec leurs règles et leur jargon.
Des passionnés rassemblés par les ondes, où qu'ils soient sur la planète


Le reportage de Rémy Chidaine et Tania Gomès
Intervenants :
  • Françoise Médane, Radioamatrice
  • Yves Loubignac, Président de l'association des radioamateurs de la Nièvre
  • Claude Noël, Radioamateur
C'est leur truc : les radio-amateurs

 

Qu'est-ce que l'alphabet radio ?

L'alphabet Radio permet de remplacer chaque lettre de l'alphabet par un mot entier, qui commence par la lettre qu'il représente.
Cela permet d'éviter les ambiguïtés de compréhension lorsque des parasites et des interférences perturbent la liaison radio.

A Alpha
B Bravo
C Charlie
D Delta
E Echo
F Foxtrot
G Golf
H Hotel
I India
J Juliet
K Kilo
L Lima
M Mike
N November
O Oscar
P Papa
Q Québec
R Roméo
S Sierra
T Tango
U Uniform
V Vistor
W Wiskey
X X-Ray
Y Yankee
Z Zulu

A lire aussi

Sur le même sujet

L'interview de Céline Roy

Les + Lus