Nevers : ils se mobilisent contre l'expulsion de leur camarade de classe

Ce mercredi 8 janvier 2020, près de 400 personnes se sont réunies au lycée Alain Colas de Nevers pour s'opposer à l'expulsion d'un élève originaire de République démocratique du Congo.
Élèves et enseignants ont manifesté leur soutien à Jonathan, menacé d'expulsion vers la République démocratique du Congo.
Élèves et enseignants ont manifesté leur soutien à Jonathan, menacé d'expulsion vers la République démocratique du Congo.
Amis, professeurs, et association de parents d'élèves se sont réunis ce dans la cour du lycée Alain Colas de Nevers. Une mobilisation en soutien à Jonathan, un élève de terminale scientifique menacé d'expulsion du territoire.

Arrivé en septembre 2016, le jeune homme est intégré dans la Nièvre où il vit avec ses parents et ses deux frères, scolarisés eux aussi en cinquième et en CM2.  Le 11 décembre dernier, le jeune majeur reçoit une obligation de quitter le territoire français. L'État lui laisse alors un mois pour partir.

Une annonce qui a suscité l'indignation au sein de l'établissement. Plusieurs actions de soutien sont ensuite organisées et Jonathan obtient un sursis de deux mois, jusqu'à début mars, pour monter son dossier afin de pouvoir rester sur le territoire.
 
Nièvre : ils se mobilisent pour leur camarade de classe ©Un film de Theveniaud Gael, Merchadier Yann, Coquoin Lucas Et Ghessab Medhi, des Élèves de terminale du Lycée Alain Colas


Une pétition en ligne

En parallèle de leurs manifestations et afin d'interpeller les pouvoirs publics, le collectif soutenu par les parents d'élèves de la FCPE 58 ont mis une pétition en ligne. Elle a déjà recueilli plus de 1700 signatures.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société