Nevers : Le pôle numérique de l'Inkub a été inauguré

L'Inkub est à la fois un lieu de co-working, d'hébergeur pour des nouvelles sociétés, tourné vers l'économie numérique / © FTV
L'Inkub est à la fois un lieu de co-working, d'hébergeur pour des nouvelles sociétés, tourné vers l'économie numérique / © FTV

L'Inkub a été inauguré lundi 13 juin à Nevers. Cet espace, bâti sur l'ancien site de la caserne Pittié à Nevers, regroupe sur 4.000 m2 de plateaux et bureaux, l’Ilab de Nièvre numérique, des postes de télétravail, une salle de visioconférence, deux espaces de coworking avec 40 postes.

Par F.L.

Un "incubateur" d'entreprises

Le président de Nevers Agglomération, Denis Thuriot, a souhaité faire une communauté ouverte entre les jeunes entrepreneurs et le numérique. Il estime que Nevers "est entrée dans une nouvelle ère, l'ère aussi d'une économique qui ne fait que débuter et nous sommes plutôt en pôle position".
L'agglomération a investi 3,5 millions d'euros.

Trois entreprises déjà implantées

Oxom (12 salariés) s'est déolocalisée de Paris. Cette start-up est composée de 10 salariés en CDI et de stagiaires. Elle est spécialisée dans la gestion publicitaire pour les webamasters.
Davi est spécialisée dans la mise en place d'interface plus humaines et plus performantes dans la relation digitale entre l'entreprise et ses clients.
Quant à Lunc SAS, cette startup invente des solutions en ligne favorisant les ventes, les échanges et le partage sur internet.

10 offres d'emploi déjà publiées

Les sociétés Davi et Oxom a déjà annoncé son recrutement de 10 personnes, montrant ainsi que s'installer dans la durée à Nevers est bien une réalité.


Le reportage de Liz Raffier et Tania Gomès

Intervenants :
  • Pascal Arbault, Fondateur et gérant de DAVI Les Humaniseurs
  • Emmanuel Lepage, Gérant d'OXOM
  • Denis Thuriot, Président de Nevers Agglomération (SE)
L'Inkub à Nevers a été inauguré
Inauguration en grande pompe ce lundi matin 13 juin pour l'INKUB de Nevers. Elus, chefs d'entreprises et partenaires économiques et financiers en tout 300 personnes ont fait le déplacement sur le site de l'ancienne caserne Pittié. 3 entreprises sont déjà implantées dans ce nouveau pôle dédié aux métiers du numérique. Un investissement public de 3,4 millions d'euros.



Sur le même sujet

Les + Lus