• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : les salariés de Silen & Co sont inquiets pour leur avenir

L'usine Silen & Co à Nevers / © Google Maps
L'usine Silen & Co à Nevers / © Google Maps

Cette entreprise, spécialisée dans l'éclairage de sites industriels et du secteur tertiaire, a été placée en liquidation judiciaire en début de semaine par le tribunal de commerce du Mans. Les 83 salariés de l'usine neversoise vont débrayer le mercredi 28 septembre 2016.

Par Maryline Barate

Les salariés s'installeront devant les grilles de l'usine à partir de 10 heures alors qu'au même moment le comité d'entreprise se réunira à l'intérieur du site pour examiner l'avenir. Silen & Co a été placée en redressement judiciaire en juillet dernier et en liquidation ce mardi 20 septembre 2016, le passif s'étant encore creusé dans l'intervalle.

« C’est un énorme gâchis ! On fait des produits haut-de-gamme. On avait des commandes. On se développait de plus en plus sur le LED. On a un bel outil. Nous, on voudrait sauver notre entreprise », explique Valérie Cantat, délégué syndicale CGT et élue au C.E.

A sa connaissance, l'administratrice judiciaire a reçu trois lettres d'intention de chefs d'entreprise demandant des renseignements complémentaires. « C’est mercredi prochain, lors du prochain C.E, que nous devrions savoir si ces premiers contacts débouchent sur des offres de reprise et, si oui, lesquelles », poursuit Valérie Cantat qui fait peser sur la dernière direction la responsabilité des difficultés que traverse l'entreprise.

Le site neversois appartient depuis fin 2015 à la société Ledpower basée à Saint-Calais, dans la Sarthe. On dénombre 83 salariés à Nevers et 25 à Saint-Calais. La prochaine audience devant le tribunal de commerce devrait se tenir à la mi-octobre.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus