Orages, pluies, vent : la météo capricieuse en ce début d'été est-elle normale ?

Ce début d'été 2021 ne rime pas avec soleil et chaleur en Bourgogne-Franche-Comté. Depuis plusieurs semaines, la météo est plutôt synonyme de vent, d'orages et de pluies. La situation qui devrait durer jusqu'au 14 juillet n'est pas forcément anormale selon Météo France.
La Bourgogne-Franche-Comté a connu des épisodes similaires en 2018 et 2014.
La Bourgogne-Franche-Comté a connu des épisodes similaires en 2018 et 2014. © Daniel FOURAY / MAXPPP

Les vacanciers troquent leurs tongs contre des bottes. En ce début d’été, la météo capricieuse ne fait pas les intérêts des touristes venus séjourner en Bourgogne-Franche-Comté. Et à l’image de ce lundi 5 juillet, les conditions devraient alterner entre pluies et éclaircies jusqu’au milieu du mois.

"L’anticyclone des Açores qui apporte le soleil et de la chaleur a du mal à remonter vers le nord. Et les systèmes dépressionnaires venus du nord avec du vent amènent le froid, les perturbations et les pluies", décrit Météo France.

Des cas récents de pluie en plein été

Mais la situation est-elle inquiétante ? Pas du tout si l’on en croit le service officiel de la météorologie. "La réalité climatique de notre région, c’est qu’il y a de la pluie un jour sur deux en moyenne, le tout avec de grandes variations étalées sur l’année", rappelle Météo France.

2021 n’est alors pas la première année à connaître des épisodes importants d’orages et de pluies en pleine période estivale. En 2013, la météo s’était notamment montrée capricieuse à partir du printemps et jusqu’au milieu du mois de juillet.

En 2014, Météo France se souvient de mois de juillet et août "frais et pluvieux". "En 2018, la fameuse année de la sécheresse, on a connu un épisode comme ça également. Mais cela s’était arrêté aux alentours du 13 juin avec un début d’été plus beau", détaille-t-on du côté de l'établissement public.

Le temps beau en été, ce n’est pas une norme dans la région.

Météo France

L’organisme ne voit par ailleurs pas dans les conditions météorologiques du moment la preuve de changements provoqués par le réchauffement climatique. Météo France dispose de données sur la Bourgogne-Franche-Comté depuis 1881. Selon celles-ci, nos ancêtres eux-aussi connaissaient des saisons estivales pluvieuses et fraîches. "Il n’y a jamais eu de temps type dans la région et deux années qui se ressemblent. Il n’y a pas de saison en fait. Ce n’est pas nouveau".

Selon les prévisions de Météo France, les conditions climatiques peu clémentes en ce début d’été devraient durer jusqu’au 14 juillet inclus. "Cela va rester perturbé avec une alternance entre orages, pluies et accalmies. On alterne avec des conditions qui ne sont jamais durables".

À partir de la mi-juillet, l’anticyclone des Açores devrait venir chasser le mauvais temps et imposer le soleil dans le ciel Bourguignon et Franc-comtois. Au moins pour une semaine.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo vacances sorties et loisirs