• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pic de pollution : Doubs et Territoire de Belfort en alerte ce lundi

Réduction de la vitesse de 20 km/h hors agglomération : c’est la principale mesure qui sera appliquée dès lundi matin dans le Doubs et le Territoire de Belfort. La mesure est valable jusqu'à ce soir minuit. 

Par Raoul Advocat

Pas de neige, pas de pluie et des températures froides : toutes les conditions sont réunies depuis vendredi pour augmenter le taux de particules fines dans l’atmosphère. Des particules dites « PM10 », issues en grande partie des véhicules diesel. Le taux a atteint le seuil de 50µg/m3, le niveau d’alerte fixé par la législation.

Les préfectures du Doubs et du Territoire de Belfort décrètent donc une procédure d’alerte à partir de ce lundi matin, 7h00 jusqu'à 0h00 le 6 mars.

Vitesse des véhicules


Les services préfectoraux rappellent les mesures suivantes :

-Sur l’A36, la réduction de la vitesse de 20 km/h par rapport aux limitations existantes (véhicules légers et poids lourds) est étendue à l’ensemble de la section d’autoroute traversant le département.

-En complément des limitations de vitesse sur l’A36, limitation de la vitesse à 70 km/h dès lors que la limitation existante est supérieure ou égale à 80 km/h, sur tous les axes routiers de l’Aire Urbaine hors A36.

Par ailleurs, des contrôles de vitesse et de pollution de tous les types de véhicules (deux-roues, poids lourds, véhicules légers…) pourront être intensifiés, toujours selon les services préfectoraux.

Chauffage au bois



Concernant enfin le chauffage, interdiction d’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements, dès lors qu’il n’est pas une source indispensable de chauffage.

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus