• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pollution dans la Saône : 110 touristes débarqués à Seurre (Côte-d'Or) après une fuite de carburant

Le port de Seurre, en 2012 (photo d'illustration). / © Google Streetview 2012
Le port de Seurre, en 2012 (photo d'illustration). / © Google Streetview 2012

Victime d'une fuite de carburant, un bateau de tourisme fluvial suisse a dû débarquer ses 110 passagers dans le port de Seurre. Ici, à la limite centre Côte-d'Or et Saône-et-Loire, les pompiers procèdent à la dépollution de la Saône, où près de 2 000 litres de fioul ont été déversés.

Par Valentin Pasquier

Plus d'une centaine de touristes suisses ont dû être débarqués de leur bateau de plaisance à Seurre, en début de matinée du samedi 1er juin. Vers 8 heures du matin, une fuite de carburant s'est déclarée alors que le navire de tourisme fluvial se trouvait sur la Saône, au niveau de la commune du sud de la Côte-d'Or.

Les pompiers du département sont intervenus rapidement et ont pu mettre tous les passagers en sécurité. L'incident n'a heureusement blessé personne. Les touristes hélvètes ont pu être évacués en bus.
 

La Saône polluée sur 3 kilomètres en aval

Les secours se sont ensuite concentrés sur le carburant déversé dans la Saône, dont on estime la quantité à 2 000 litres environ. Une trentaine de sapeurs pompiers de Côte-d'Or, appuyés par onze camions, ont identifié une zone de pollution par nappe de fioul s'étendant sur 2 kilomètres jusqu'à la commune de Trugny, dernière commune du département avant la Saône-et-Loire.

[NDLR : La zone polluée de la Saône, au sud de Seurre, est en gris sur la carte cliquable si dessous] 


Si l'on ne trouve pas de nappe de fioul au-delà, la Saône a tout de même été souillée plus en aval, à cause du courant et de la dilution. Une couche plus superficielle - mais polluante - de carburant a ainsi été retrouvé jusqu'à 3 kilomètres vers le sud, à la limite des deux départements. Les pompiers de Saône-et-Loire sont donc partis de Chalon pour patrouiller sur la rivière et rejoindre leurs homologues au nord près de Seurre. La dépollution risque d'être "une opération de long terme" insistent les pompiers.

Les circonstances de l'accident fluvial restent pour le moment inconnues.

Sur le même sujet

Flavigny-sur-Ozerain : quarante violoncellistes amateurs participent à un stage unique

Les + Lus