Pompiers volontaires : ils sont sur tous les fronts

Les volontaires du feu. Des pompiers qui cumulent travail, famille et intervention. Comment nourrir le feu missionnaire de ces hommes et de ces femmes engagés ? Quel est leur quotidien ?  Gaëlle a accepté de témoigner. 
 

Par Christophe Tarrisse

Sans eux, pas de secours. Les pompiers étaient à l'honneur ce samedi 15 juin 2019 partout en France. Une journée nationale pour souligner leur travail et leur engagement au quotidien. Des pompiers dont les effectifs sont constitué majoritairement de volontaires, c'est même 81% des effectifs en Côte-d'Or, soit 1540 volontaires. Problème les engagements sont en déclin

Des pompiers volontaires qui encourent les mêmes risques que les professionnels, sauf qu'ils doivent aménager leurs temps libre ou leur temps de travail pour pourvoir intervenir. Les pompiers ont donc mis en place une convention, avec les employeurs, pour faciliter les appels d'urgences des volontaires.

Nous avons ainsi rencontré Gaëlle, elle a 42 ans, elle jongle entre travail, famille et caserne à Selongey en Côte-d'Or. Elle est pompier volontaire depuis 10 ans.

Voir le reportage de Fabienne Accosta et Romain Liboz 
​​​​​​​

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus