Rond point de Pontarlier : le masque d’André Malraux est-il inutile ?

Ce rond-point a été créé en 1998 par Bernard Paul. / © Contribuables associés
Ce rond-point a été créé en 1998 par Bernard Paul. / © Contribuables associés

L’Association Contribuables Associés a présélectionné 10 ronds-points français jugés inutiles. Parmi eux, le masque de l’écrivain et ministre de la culture du Général De Gaulle, André Malraux à Pontarlier.  D’accord ? Pas d’accord ? A vous de voter !

Par Vanessa Hirson

Selon l’association il existe en France plus de ronds-points que de communes. Elle en recense plus de 40 000 sur tout le territoire français, pour un coût d’installation compris entre 200 000 et 1 million d’euros. Au total, ce sont donc plus de 20 milliards d’euros qui ont été dépensés pour leur construction.

Mais selon les avis des habitants, certains seraient inesthétiques, trop coûteux, mal-agencés, voire loufoques. C’est pourquoi pour dénoncer le gaspillage de l’argent public, l’association Contribuables Associés lance un concours, celui « du pire rond-point de France ».

« Par ce concours du pire rond-point de France, nous voulons rappeler que l'aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière », précise Eudes Baufreton, le directeur de Contribuables Associés.

Et parmi les 10 présélectionnés, le rond-point du Masque d’André Malraux à Pontarlier. Il a été créé en 1998 par Bernard Paul, en prolongement d’un projet pédagogique conduit par une classe de 4e de Pontarlier. Son coût : 100 000 francs, soit 15 000 euros, pour la construction de la statue (hors frais de construction du rond-point), financé par la ville de Pontarlier et le département du Doubs.

Le top 10 des ronds-points inutiles

Sont en lice : Rugles (Eure), Châtellerault (Vienne), La Haye-Fouassière (Loire-Atlantique), Cugnaux (Haute-Garonne), Angoulême (Charente), Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Saint-Amand-les-Eaux (Nord)…

Vous avez jusqu’au 8 janvier pour voter. Les résultats de ce concours du « pire rond-point de France » seront connus à la mi-janvier 2018.

Sur le même sujet

Châtillon-sur-Seine : le jeune homme de 20 ans qui a égorgé son père était schizophrène

Près de chez vous

Les + Lus