• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Primaires de la gauche : Arnaud Montebourg n'est pas qualifié pour le second tour

Arnaud Montebourg lors d'un meeting à Frontignan le 5 décembre 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Arnaud Montebourg lors d'un meeting à Frontignan le 5 décembre 2016. / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Benoît Hamon est arrivé en tête des sept candidats en lice lors du premier tour des primaires de la gauche dimanche 22 janvier 2017. Il devance Manuel Valls. Le Bourguignon Arnaud Montebourg n’arrive qu’en troisième position.

Par B.L.

Benoît Hamon (35,31%) et Manuel Valls (31, 56%) sont qualifiés pour le second tour des primaires de la gauche. Arnaud Montebourg, qui n'a recueilli que 18,7% des suffrages, est éliminé.

Comme en 2011, le Bourguignon reste le troisième homme. La déception est vive dans le camp de l'ancien député et président du conseil général de Saône-et-Loire qui est venu voter sur ses anciennes terres à Montret ce dimanche.

Mais, l'heure est déjà au rassemblement. Quelques instants seulement après les premiers résultats, Arnaud Montebourg a déclaré qu'il voterait Benoît Hamon au second tour et a invité ses partisans à faire de même. 

A lire aussi

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus