Le propriétaire chinois du FC Sochaux va offrir 100 000 masques à l'hôpital de Trévenans et aux médecins

© FCSM
© FCSM

Dans le foot, c'est ce qui s'appelle une belle action collective. Nenking, le groupe chinois propriétaire du FCSM, a commandé la livraison d'un stock de 100 000 masques chirurgicaux. Selon l'Est Républicain, 70% iraient à l'Hôpital Nord Franche-Comté et 30% aux médecins.

Par Clément Jeannin

On a connu opérations caritatives bien plus médiatisées dans l'univers parfois peu philanthropique du ballon rond. En fait, il semblerait que les différents acteurs de cette histoire attendent de voir de leurs propres yeux les stocks de masques avant de crier au but. Et on peut les comprendre, tant les approvisionnements ont été compliqués ces dernières semaines en France.

L'Est Républicain révèle donc que Nenking, nouveau propriétaire du club sochalien, aurait commandé pour la somme d'environ 70 000€ des masques chirurgicaux, fabriqués en Chine. Le club, contacté, reste évasif. C'est tout juste si on nous dit qu'une officialisation sera annoncée dans les prochains jours.

Du côté de l'Hôpital Nord Franche-Comté, on a bien été informé par le club de l'arrivée prochaine de ces masques, sans connaître encore leur quantité. Mais l'établissement de santé, s'il n'est plus en tension en matière d'approvisionnement en masques, se dit ravi de ce stock supplémentaire.

En avril dernier, James Zhou, le propriétaire chinois de l'AJ Auxerre, un autre club de Ligue 2, avait montré la voie en faisant livrer 60 000 masques à l'hôpital de la ville. Les groupes chinois semblent soucieux de leur image actuellement. Et personne ne s'en plaindra. 




 

Sur le même sujet

Les + Lus