Où et quand se faire vacciner contre le virus de la grippe ?

L'automne pluvieux est là, et va laisser place cet hiver au méchants virus qui pourrait vous clouer au lit. La grippe fait 8.000 à 10.000 morts chaque année en France. Voici les informations pratiques si vous souhaitez vous faire vacciner cet hiver 2019-2020. 
Le vaccin contre la grippe est disponible depuis le 15 octobre .
Le vaccin contre la grippe est disponible depuis le 15 octobre . © SALESSE Florian - maxPPP

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe ?

Chaque année en France, le virus de la grippe, maladie virale touche 2 à 6 millions de personnes. La grippe entraîne des dizaines de milliers de passages aux urgences et fait 10.000 morts en moyenne, rappelle le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. "Loin de constituer une banale infection de type ORL ou respiratoire, comme on le pense souvent, la grippe est au contraire responsable de complications invalidantes et de décès, particulièrement pour les personnes fragiles" ajoute ce dernier.
 


Qui peut me faire mon vaccin contre la grippe ? 

Toutes les personnes majeures éligibles peuvent retirer le vaccin à la pharmacie "sur présentation de leur bon de prise en charge de l'Assurance maladie". Jusqu'à 18 ans, la prescription médicale du médecin reste nécessaire pour être vacciné. 


Quand faire le vaccin contre la grippe ? 

Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière. C'est le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin. Le plus tôt sera le mieux. 
La campagne de vaccination,  a été lancée le 15 octobre. Elle vise en priorité les personnes "fragiles" face au virus, soit les plus de 65 ans, les personnes atteintes d'une maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...) ou d'une obésité sévère et les femmes enceintes, soit "plus de 13 millions de personnes". 


Quel est le taux de couverture vaccinal en France ? 

Parmi les personnes fragiles, moins d'une personne fragile sur deux est vaccinée (46,8%)". L'organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande un taux de vaccination de 75%. La France en est loin.
Le taux de couverture vaccinal est en baisse, il était de 58,7% en 2008, mais il a augmenté de 1,2 point l'année dernière.

L'hiver dernier, l'épidémie de grippe a entraîné une mortalité moins élevée que la moyenne des années précédentes, mais sur une période plus courte, avec 8.100 décès estimés, selon un nouveau bilan de Santé publique France.
   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe santé société