Romenay : un homme, qui avait tué sa mère, a été mis en examen pour la mort de sa grand-mère et de son père

Les cadavres de deux personnes d'une même famille ont été découverts à Romenay, en Saône-et-Loire, jeudi 18 avril 2019.
Les cadavres de deux personnes d'une même famille ont été découverts à Romenay, en Saône-et-Loire, jeudi 18 avril 2019.

Deux corps sans vie ont été découverts dans la commune de Romenay, en Saône-et-Loire, jeudi 18 avril 2019. Une enquête a été ouverte par le parquet de Mâcon. Un membre de la famille a été emprisonné. Il s'agit d'un homme de 25 ans qui a reconnu les faits. 
 

Par B.L.

Un homme a été interpellé. Il a déjà tué sa mère de plusieurs coups de couteau en 2016 et avait été déclaré irresponsable.

Cette fois, Clément Guérin a tué son père Yves et sa grand-mère Yvette. Sa garde à vue, qui avait débuté jeudi, a été prolongée vendredi 19 avril. A l'issue de celle-ci, le jeune homme a été mis en examen pour meurtres et écroué, a indiqué le parquet.
Le tueur admet les faits, mais il tient des propos délirants, indique une source proche de l'enquête. Il déclare notamment que son père et sa grand-mère étaient possédés. 

 

 

Que sait-on du double homicide de Romenay ? 


Le drame familial s'est déroulé en deux endroits de la commune de Romenay située à une quinzaine de kilomètres de Tournus, en Saône-et-Loire.

Il était environ 7h30 jeudi matin quand les pompiers ont découvert le cadavre d'une personne âgée à son domicile au lieu-dit La Belgique. Il s'agit de la grand-mère de Clément Guérin, âgée de 87 ans
En cherchant à joindre son fils qui habite dans le voisinage, les pompiers ont trouvé le corps du quinquagénaire sans vie dans sa maison.

Le parquet de Mâcon a été saisi de l'affaire. Une substitut du procureur de la République s'est rendue sur place et les enquêteurs de l'identification judiciaire ont débuté leur minutieux travail. Une information judiciaire a été ouverte vendredi.

 


 Le reportage de Maeva Damoy, Gabriel Talon, Francis Nivot et Maxime Ozel
 

Quel est le profil du meurtrier ? 


Dans la matinée de jeudi, Clément Guérin, 25 ans, a été appréhendé et placé en garde à vue.

Il avait déjà été interpellé en 2016 pour le meurtre de sa mère Valérie Guérin.

En novembre 2017, le jeune homme, qui est schizophrène, avait été déclaré irresponsable par la chambre d’instruction de la cour d'appel de Dijon : elle avait conclu à une abolition du discernement. Clément Guérin avait alors été hospitalisé sous contrainte.

Fin 2018, le juge des libertés avait estimé que son état s'était amélioré et qu'il ne nécessitait plus d'être interné. 


 
Un homme a été interpellé après la découverte des corps de son père et de sa grand-mère à Romenay, / © Maeva Damoy
Un homme a été interpellé après la découverte des corps de son père et de sa grand-mère à Romenay, / © Maeva Damoy

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus