Saint-Bris-le-Vineux : polémique sur l'abattage d'arbres pour construire une école

À Saint-Bris-le-Vineux dans l'Yonne, une nouvelle école doit être construite sur un parc communal qui abrite une cinquantaine d'arbres. Ils doivent donc être abattus. Les travaux devaient commencer ce matin mais une partie des habitants est déterminée à sauver les arbres.

Des arbres du parc communal doivent être abattus pour construire une école.
Des arbres du parc communal doivent être abattus pour construire une école. © Claude Heudes / France 3 Bourgogne
Depuis 7 heures ce lundi 3 février, des habitants de Saint-Bris-le-Vineux (Yonne) ont installé un camp et bloquent l'accès au parc communal. Déterminés, ils refusent que la mairie abatte la cinquantaine d'arbres dont certains seraient centenaires.

"Je suis contre l'ablation d'un poumon écologique du village. C'est une hérésie aujourd'hui avec tout ce qui se passe au niveau de l'écologie d'abattre des arbres", confie Gérard Chatelain, de l'association Saint-Bris patrimoine.

"Ce qu'a fait l'association, à savoir boucher les entrées, c'est l'ultime recours. On n'a pas d'autres solutions, ou alors s'enchaîner aux arbres", ajoute Bernard Bonnefond, membre de la même association.
 
Les opposants au projet ont bloqué l'entrée du parc ce lundi 3 février.
Les opposants au projet ont bloqué l'entrée du parc ce lundi 3 février. © Claude Heudes / France 3 Bourgogne
 

La justice se prononce jeudi

Prévue pour septembre 2021, la future école devrait accueillir cinq classes. Sa construction est impérative selon la maire. Le bâtiment actuel n'est plus aux normes et ne garantit plus la sécurité des enfants. Et faute de travaux, il serait à terme menacé de fermeture.

La construction d'un nouveau groupe scolaire serait moins coûteuse. Une majorité de parents d'élèves soutiendrait ce projet pour garder à tout prix une école à Saint-Bris.

Mais le sujet a clivé la petite commune et son millier d'habitants. La justice a été saisie et doit se prononcer jeudi sur le permis de construire déposé par la mairie. Officiellement, aucune liste n'a encore été déposée pour les prochaines élections municipales. Mais la question du groupe scolaire et de l'avenir des arbres seront à coup sûr au cœur de la campagne.
 
© France 3 Bourgogne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature polémique société