Cet article date de plus de 3 ans

Santé : les maisons en bois mal protégées contre la pollution électromagnétique ?

Les maisons à ossature bois ont la cote. Pourtant, elles n'auraient pas que des qualités. Elles n'offriraient pas une protection suffisante contre la pollution par les ondes électromagnétiques. 
Un réseau électrique blindé dans la maison ; c'est la solution préconisée par Serge Busi pour se protéger de la pollution électromagnétique
Un réseau électrique blindé dans la maison ; c'est la solution préconisée par Serge Busi pour se protéger de la pollution électromagnétique © France 3 Franche-Comté / Denis Colle
Des maisons confortables, bien isolées et bien plus écologiques que les constructions en béton. C'est la promesse des maisons à ossature bois. Promesse largement tenue, à un bémol près. Ces maisons seraient moins bien protégées contre la propagation des ondes électromagnétiques.

Téléphonie mobile, Wifi, lignes à haute tension : toutes ces installations émettent des ondes. Elles sont soupçonnées de produire des nuisances invisibles. On les regroupe sous le terme de "pollution électromagnétique". L'ampleur du phénomène est encore mal connu, mais les conséquences pour la santé seraient les suivantes : vertiges, acouphènes, insomnies et troubles du système nerveux.

Un câblage blindé


En Franche-Comté, un ancien forestier, Serge Busi, se réclame de la "géobiologie". Il s'agit d'étudier les conséquences pour la santé de cette forme de pollution. Dans les maisons en bois, très en vogue en Franche-Comté, la solution serait un câblage blindé du réseau électrique. 

durée de la vidéo: 03 min 05
maisons en bois et pollution électromagnétique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement pollution environnement société économie