Concert exceptionnel pour les 900 ans de la cathédrale d’Autun

Mendelssohn et Saint-Saëns étaient au programme du concert, mardi soir, dans la cathédrale d’Autun (Saône-et-Loire) pour les 900 ans de l’édifice religieux. Un récital interprété par l’orchestre de Bourgogne, avec la présence du célèbre violoniste Renaud Capuçon.

Soirée d’anniversaire en la cathédrale d’Autun qui souffle sa 900ème bougie. Si le public est venu nombreux, c'était pour fêter l’édifice religieux, mais aussi pour écouter un célèbre musicien, le violoniste de renommée internationale Renaud Capuçon.

 Ci-dessous un extrait du récital de Renaud Capuçon.

 

durée de la vidéo : 35sec
Renaud Capuçon, violoniste lors du concert à la cathédrale d'Autun.

Accompagné de l'orchestre Bourgogne Dijon, Renaud Capuçon a interprété une œuvre de Camille Saint-Saëns, sous la direction de la cheffe d’orchestre Debora Waldman. “Camille Saint-Saëns est un immense compositeur français, qui a beaucoup écrit pour du violon, notamment ce rondo capriccioso qui est très fameux. Je suis très heureux de jouer pour la première fois à Autun dans cette sublime cathédrale”, a expliqué le violoniste soliste.

 

La cathédrale d'Autun est un endroit qui touche particulièrement la cheffe Debora Waldman. “Je suis très attachée aux cathédrales. Je trouve que ce sont des lieux où l'on parle de l'au-delà. Et la musique parle aussi de l'au-delà. Donc on a tout à fait notre place ici”, a-t-elle précisé. Entre le lieu et les musiciens, l'alchimie s'est faite et l'émotion a été au rendez-vous.

Une Autunoise à l’origine du concert

A l'origine de ce concert exceptionnel, la pianiste autunoise Pauline Perret.

durée de la vidéo : 17sec
Pauline Perret, pianiste autunoise lors du concert à la cathédrale d'Autun.

Hier soir, elle a concrétisé un rêve né il y a deux ans. “Je connais Renaud Capuçon depuis 20 ans et Debora depuis 15 ans. Ce concert a permis une première rencontre entre eux et je suis ravie pour eux”, a confié la pianiste, également directrice artistique de l'association Opus 22.

Un trio d'amis réunis pour célébrer les 900 ans du joyau d'Autun, la cathédrale dressée au sommet de la ville et qui a traversé les époques.

Le concert a aussi été un événement exceptionnel pour l'évêque d'Autun. “ La cathédrale est faite pour que l’expression la plus belle du cœur humain puisse s’élever. Or, la belle musique comme ce soir est l’expression de ce qui est le plus beau dans l’humain”, a expliqué Monseigneur Benoît Rivière.

Un dernier concert est prévu pour fêter ses 900 ans avec les stentors, chanteurs d'opéra qui célébreront Noël en la cathédrale, le 12 décembre prochain.

durée de la vidéo: 00 min 41
Monseigneur Benoît Rivière, Évêque d'Autun, Chalon et Mâcon retrace l'histoire de la cathédrale Autun.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cathédrales culture patrimoine