Coronavirus : le tour de France d'un chef d'entreprise de Chalon-sur-Saône

Eric Michoux, créateur et PDG du groupe industriel Galilé  basé à Chalon-sur-Saône en Bourgogne  et sur une vingtaine de sites se lance dans un tour de France ... en camping-car ! On vous raconte pourquoi .

Eric Michoux, PDG de Galilé  / JC Tardivon / MAXPPP
Eric Michoux, PDG de Galilé / JC Tardivon / MAXPPP
Il a coché la case 1 de l'attestation dérogatoire. Eric Michoux va partir pour un déplacement professionnel, un déplacement d'une semaine. Il y a 20 ans, fâché avec son employeur, il a créé Galilé, à partir d'une entreprise maconnaise d'entretien de chariots élévateurs. Et en ce mois d'avril 2020, il part pour un tour de France de la vingtaine d'entreprises de son groupe industriel qui compte près de 600 salariés. Et comme il n' y a plus d''hôtel ouvert, il a décidé de faire ce périple en camping-car.

Remercier, rassurer, vérifier


Les trois dernières semaines du PDG ont été consacrées à gêrer la crise, et a tout faire pour tenir financièrement , en demandant - et en obtenant- des financements pour supporter le choc de l'arrêt, dans un premier temps, des activités, puis du redémarrage. Mais les comités de direction, les visio-conférences ne suffisent plus à Eric Michoux qui a donc décidé de se lancer dans un tour  de France de ses sites situés à Vichy, Lyon, Clermont, Gap, Nantes, Tours, Saint-Etienne, Dijon, Chalon et Remiremont

Je veux d'abord remercier personnellement les gens qui viennent bosser dans la situation actuelle. Je veux leur expliquer la situation, entreprise par entreprise, parce que nos activités sont industrielles mais diverses, et je veux vérifier personnellement que tous les aspects de protection des salariés ont été traités.


Du coup, le PDG emmène - au cas où-  dans son camping-car des stocks de masques, gants, combinaisons, gels sans oublier quelques bouteilles de Bourgogne.

Galilé , c'est quoi ?


Galilé est un groupe industriel de 600 personnes, dont le siège est à Chalon-sur-Saône, spécialisé dans les biens industriels et les biens d'équipement. Sa vingtaine de sociétés travaillent  pour les sous-marins nucléaires, l'aéronautique, le Commissariat à l'Energie Atomique, les systèmes de contrôle des métros, ou encore des constructions de robots et de machines-outils. On trouve en particulier dans le groupe l'entreprise Farman, un des pionniers de l'aviation mondiale, une des plus vieilles entreprises françaises.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie coronavirus/covid-19 santé société