En Saône-et-Loire, l'alerte rapidement levée après un incident chimique en région lyonnaise 

Une alerte contre un potentiel nuage toxique a brièvement été déclenchée ce lundi après-midi dans l'agglomération de Mâcon et dans le département voisin de l'AIN. Elle faisait suite à un incident chimique dans l'usine Blédina de Villefranche-sur-Saône dans le Rhône. L'alerte a rapidement été levée. 

En début d'après midi, ce lundi 6 avril, un incident chimique à eu lieu à l'usine Blédina de Villefranche-sur-Saône, à quelques kilomètres au sud de la Saône-et-Loire. Une erreur de manipulation de produits chimiques a occassionné le dégagement d'un nuage de fumées rougeatres potentiellement toxiques.  Un périmètre de sécurité de 300 mètres autour de Villefranche a été établi. Le confinement total déclenché pour cet incident a depuis été levé.
 

En Saône-et-Loire, l'alerte rapidement levée

A Mâcon, à quelques dizaines de kilomètres plus au nors, l'alerte est brièvement donnée par mesure de précaution avec instruction aux habitants de se confiner et de se calfeutrer chez eux "le temps de la dissipation des fumées". Rapidement, la commune lève l'alerte. Mais pour éviter tout quiproquo, la ville de Mâcon précise sur les réseaux sociaux "Nous restons confinés uniquement pour stopper la propagation du #covid19 !" 
  

Dans l'Ain, la gendarmerie demande aux habitants de se calfeutrer

A quelques centaines de mètres du département, à Saint-Laurent, commune située sur les berges de la Saône face à Mâcon, une internaute a posté cette vidéo. Une voiture de la gendarmerie circule dans les rues et diffuse le message suivant : "Un nuage toxique arrive de la région lyonnaise. Rentrez chez vous, calfeutrez-vous"

 
Un peu plus loin à Pont-de-Veyle, c'est la commune qui prévient ses habitants, relayant le message de la gendarmerie. 
 
Ce lundi soir, 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers sécurité société