Cet article date de plus de 4 ans

Saône-et-Loire: Edith Gueugneau, députée divers gauche, ne se représentera pas

La députée divers gauche de la 2ème circonscription de Saône-et-Loire, Edith Gueugneau, a choisi de ne pas se présenter aux prochaines élections législatives.
Elle explique son choix par la loi sur le non-cumul des mandats et son expérience de ces cinq dernières années. 





Dans un communiqué de presse, la députée divers gauche de Bourbon-Lancy et du Charolais-Brionnais fait part de sa décision de ne pas se présenter aux prochaines législatives.
Elle estime que les députés sont "trop souvent malmenés par les ordonnances du gouvernement et bafoués par l'utilisation du 49-3".

Elle tire le bilan de cinq ans de mandat. Elle estime avoir travaillé à "l'égalité hommes-femmes", pour "valoriser l'attractivité des 147 communes de sa circonscription" et " avoir soutenu l’avancée des dossiers des infrastructures dans son département comme la RCEA, les réseaux ferroviaires et numériques, etc." 
Edith Gueugneau, maire de Bourbon-Lancy depuis 2014, explique qu'elle se recentrera sur cette mission. 

En 2012, Edith Gueugneau avait été élue dans la 2ème circonscription de Saône-et-Loire face à un candidat écologiste Nicolas Guillemet, en dépit de l'accord PS-Europe Ecologie Les Verts (EELV).
Pendant la campagne, elle avait reçu le soutien du président du conseil général de Saône-et-Loire de l'époque Arnaud Montebourg. Édith Gueugneau a été élue mais exclue du Parti socialiste. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections législatives élections