• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tour de l'Avenir : Autun accueille les cyclistes de demain

Le Tour de l'Avenir, qui est réservé aux coureurs cyclistes internationaux de moins de 23 ans, révèle les futurs grands grimpeurs.
Le Tour de l'Avenir, qui est réservé aux coureurs cyclistes internationaux de moins de 23 ans, révèle les futurs grands grimpeurs.

La 3e étape  du Tour de l'Avenir s’est disputée lundi 22 août 2016 entre Bourg-en-Bresse, dans l’Ain, et Autun, en Saône-et-Loire. La ville d'Autun mise beaucoup sur ce coup de projecteur qui pourrait lui permettre, à terme, de devenir une ville d'arrivée ou de départ du Tour de France.

Par B.L.

C’est la 4e fois que le Tour de l’Avenir passe en Saône-et-Loire

Après Louhans, Paray-le-Monial et Tournus, Autun a été choisi en 2016 comme une des villes étapes avec Lugny.
Le Tour de l'Avenir est réservé aux coureurs internationaux de moins de 23 ans. Cette course figure au palmarès de nombreux vainqueurs du Tour de France. C’est le cas notamment pour Miguel Indurain ou Laurent Fignon. Parmi les grands noms, on peut aussi citer le Colombien Nairo Quintana, qui a fini second de la Grande Boucle en 2013 et 2015 et troisième en 2016.



La 53e édition du Tour de l’Avenir propose 3 étapes de plaine, un contre-la-montre individuel et 4 étapes de montagne.
Cette année, la Bourgogne accueille deux étapes : après la 3e étape entre Bourg-en-Bresse et Autun, le Tour de l’Avenir reste en Saône-et-Loire pour un contre la montre individuel sur 16,5 kilomètres, à Lugny, mardi 23 août.

Pour les prochaines éditions, des contacts sont pris avec d’autres villes du département, confie Ludovic Poignant, coordinateur des villes étapes du Tour de l'Avenir. "Le Tour de l'Avenir devrait retraverser le département, peut-être dès l’année prochaine", dit-il.



Quand le Tour de France reviendra-t-il en Bourgogne ?

A Autun, en tous cas, le cyclisme est pris très au sérieux. La ville a déboursé environ 10 000 euros pour accueillir cette étape du Tour de l’Avenir.

Elle est aussi très intéressée par la Grande Boucle. Autun a déjà accueilli une arrivée d’étape du Tour de France à deux reprises (en 1998 et 2007) et elle aimerait bien renouveler l’expérience. C’est ce que le maire a répété à plusieurs reprises Christophe Prudhomme, le directeur général du Tour de France.

Le reportage de Fabienne Acosta, Gabriel Talon et Maxime Ozel

Tour de l'Avenir : Autun accueille les cyclistes de demain
La 3e étape du Tour de l'Avenir s’est disputée lundi 22 août 2016 entre Bourg-en-Bresse, dans l’Ain, et Autun, en Saône-et-Loire. La ville d'Autun mise beaucoup sur ce coup de projecteur qui pourrait lui permettre, à terme, de devenir une ville d'arrivée ou de départ du Tour de France. Intervenants : -Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun (PS) -Ludovic Poignant, coordinateur des villes étapes du Tour de l'Avenir -des spectateurs  - Fabienne Acosta, Gabriel Talon et Maxime Ozel

Intervenants :
-Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun (PS)
-Ludovic Poignant, coordinateur des villes étapes du Tour de l'Avenir
-des spectateurs

 

 

Tour de l'Avenir 2016 : Kristoffer Halvorsen remporte la 3e étape

Le Norvégien Kristoffer Halvorsen a remporté au sprint la 3e étape du Tour de l'Avenir qui s’est disputée entre Bourg-en-Bresse (Ain) et Autun (Saône-et-Loire) sur un parcours roulant de 171,4 kilomètres. Son compatriote Amund Jansen conserve la tête du classement général.

Kristoffer Halvorsen a devancé dans un sprint massif l'Italien Vincenzo Albanese (2e), vainqueur de la 1ère étape samedi, et le Britannique Jonathan Dibben (3e). Mais, c'est le Slovène David Per qui a été l'homme du jour en menant une échappée dès le 20e kilomètre. Il a obtenu jusqu'à 6 minutes 30 secondes d'avance à 130 kilomètres de l'arrivée sur un peloton qui a tardé à répliquer.

David Per a finalement été repris à une cinquantaine de kilomètres de la ligne par le Kazakh Galym Akhmetov, parti en contre. Ce dernier a lâché Per, repris par le peloton pendant que l'Américain Adrien Costa et l'Espagnol Gonzalo Serrano sortaient à leur tour en contre. Galym Akhmetov rejoint par Adrien Costa et Gonzalo Serrano était à son tour distancé par ceux-ci avant un regroupement général à vingt kilomètres de l'arrivée et une ultime attaque, non aboutie, du Britannique Gabriel Cullaigh.

Mardi, pour la 4e étape, les coureurs se soumettront à l'exercice du contre-la-montre individuel à Lugny (Saône-et-Loire) sur 16,5 kilomètres dans lequel David Per peut encore tirer son épingle du jeu.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Comelle : partez en randonnée avec des rapaces !

Les + Lus