Saône-et-Loire : la gare de Chagny a été évacuée pour suspicion de risque chimique

La gare de Chagny en Saône-et-Loire / © Fanny Borius
La gare de Chagny en Saône-et-Loire / © Fanny Borius

Les pompiers étaient en intervention à la gare SNCF de Chagny, en Saône-et-Loire, mardi 13 février 2018 en fin de l’après-midi. Une suspicion de fuite de matières dangereuses a provoqué de fortes perturbations sur le trafic jusque dans la soirée.

Par B.L. avec Damien Boutillet

Un train de marchandises a été bloqué à 400 mètres de la gare de Chagny. C'est le chef de gare qui a signalé une fuite sur un convoi qui transportait des voitures.

La fuite avait été détectée au niveau d’une citerne. La cellule chimique des pompiers a été dépêchée sur les lieux. 17 sapeurs-pompiers étaient sur place, ainsi que six véhicules.


Une suspicion de risque chimique sur un train transportant des voitures a conduit à évacuer la gare de Chagny / © Fanny Borius
Une suspicion de risque chimique sur un train transportant des voitures a conduit à évacuer la gare de Chagny / © Fanny Borius

Le trafic ferroviaire a été perturbé 


Le trafic a été interrompu dans les deux sens. Cela a provoqué de fortes perturbations sur les lignes Paris-Lyon, Dijon-Lyon, Nevers-Dijon et Dijon-Montchanin, car la gare de Chagny se situe sur l'axe Dijon-Lyon.


Deux trains TER étaient à l'arrêt : l'un d'eux venant de Lyon et l'autre de Mâcon, tous deux étaient à destination de Dijon. 


Par ailleurs, des dispositions étaient à l'étude pour détourner d'autres trains qui étaient retenus dans des gares.  


Finalement, les trains ont pu repartir un peu avant 19h 30. Mais, il a fallu quelques instants pour que la situation rentre dans l'ordre.





Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus