Sapeurs-pompiers recherchent volontaires

Dans l'Yonne, comme partout en France, les sapeurs-pompiers volontaires manquent à l'appel pour assurer un maillage de secours optimal. Une nouvelle campagne de recrutement commence.

Etre sapeur-pompier est une vocation mais il n'est pas nécessaire d'exercer à plein temps.

Dans l'Yonne, les volontaires représentent 1360 personnes. Passionnés et entraînés, ils interviennent dans tout le département.

Mais recruter n'est pas si facile comme l'explique Commandant Gilles Roguier, responsable du développement du volontariat : "Il y a toujours des volontaires mais l'objectif, c'est de s'ouvrir à des profils différents, des jeunes, des femmes. Elles sont 23% aujourd'hui dans nos effectifs."

 

C'est le cas d'Honorine. Cette étudiante en STAPS, âgée de 18 ans, est d'astreinte à la caserne de Toucy une semaine par mois.

Des besoins opérationnels

L'Yonne est un département rural et même si, en trois ans, la campagne de recrutement a permis d'enrôler 258 volontaires, il manque des soldats du feu.

"Il y a trois ans le président du SDIS et celui du conseil départemental avaient fixé à 400 le besoin en sapeurs-pompiers volontaires pour optimiser le maillage de secours " détaille le Commandant Roguier.

Nous avons des difficultés opérationnelles en journée sur le secteur de la Puisaye et du Tonerrois car les personnes travaillent ailleurs et ne sont pas sur leur bassin de vie. 

Commandant Gilles Roguier, SDIS 89

Comment recruter ?

Une campagne de recrutement national appelle les gens à s'engager, dès le plus jeune âge, dans les jeunes sapeurs-pompiers volontaires par exemple.

Dans l'Yonne, les actions de recrutement menées localement ont permis de recruter 167 adolescents en depuis 2017.

Le SDIS89 propose aussi des postes en service civique.

Campagne digitale, affiches, recrutement sur le terrain...

Rien n'est négligé mais, selon le Commandant Roguier, "le meilleur VRP pour le volontariat est le sapeur-pompier lui-même. Il y a beaucoup de familles qui comptent plusieurs sapeur-pompiers. Ce sont des gens qui veulent avoir un engagement volontaire."

Un reportage de Florence Donjon, Guillaume Gosalbes et Pierre Chamussy

Intervenants : Honorine Sestre, pompier volontaire et Commandant Gilles Roguier, responsable du volontariat au SDIS89

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers