INONDATIONS. La Savoureuse et l'Ognon ont été placés en vigilance jaune par la Préfecture du Doubs

Plusieurs cours d’eau ont été placés en vigilance jaune par Vigicrues ce qui veut dire que le risque de crue ou d’une montée rapide des eaux est possible sans provoquer de dégâts. Pour autant, restez vigilants.

Passage en vigilance jaune des tronçons de l'Allan et du Doubs en amont de la Loue.
Passage en vigilance jaune des tronçons de l'Allan et du Doubs en amont de la Loue. © Vigicrues

Il s’agit de la Savoureuse, l’Allan, le Doubs en amont de la Loue, l’Ognon en amont de la Linotte et la Saône en amont de la Lanterne. Depuis samedi midi, la Savoureuse et l’Allan réagissent aux précipitations qui affectent le massif des Vosges.
 
Carte de Vigicrues indiquant les tronçons placés en vigilance jaune.
Carte de Vigicrues indiquant les tronçons placés en vigilance jaune. © Vigicrues


Les niveaux de la Savoureuse vont continuer leur hausse en raison de la poursuite des précipitations toute la journée de lundi, avec une incertitude liée à la localisation des plus fortes précipitations. Les niveaux des premiers débordements et dommages localisés ont été atteints dans la nuit de dimanche à lundi.


Concernant l'Allan, La Saône en amont de la Lanterne et le Doubs en amont de la Loue, les niveaux des premiers débordements et dommages localisés pourraient être atteints ce lundi après-midi.
 


Quelques routes coupées dans le Territoire de Belfort


Lundi 3 février, en début d'après-midi, le conseil départemental faisait état de quelques routes inondées 

Sections de routes coupées à la circulation avec mise en place de déviation :
RD28 « Fontenelle-Petit-Croix »
RD12A « Menoncourt »
 
Sections de routes sous surveillance et recouvertes d’eau (mise en place d’une signalisation adaptée) :
RD24  Vescemont (en agglomération)
RD51 Rougemont-Le-Château (entrée « Carrières de l’Est »)
 
Ces débordements sont identifiés comme récurrents  et classiques à l’échelle du département. Les automobilistes doivent circuler avec prudence au droit de ces zones délicates.

A 17h45, la situation s'était déjà améliorée.  La décru est progressive, le pic a été atteint vers 11 heures à 27 mètres cube par seconde.
 
Au regard de la météo des heures à venir, le Territoire de Belfort devrait repasser en crue Niveau zéro dans le courant de la nuit.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo climat environnement