Sécurité routière : inquiétante progression des accidents graves

Les chiffres de la sécurité routière sont mauvais en Franche- Comté : 22 personnes supplémentaires sont mortes par rapport à l'an passé  ! Ce week-end, d'importants contrôles de gendarmerie ont été effectués, et de nombreuses infractions graves relevées. Les gendarmes tirent la sonnette d'alarme.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En 2016, 59 personnes ont perdu la vie sur les routes de Franche-Comté.Cette année, ce chiffre dramatique est pour l'instant de 59 tués. En 2017, les verbalisations pour infractions graves ont progressé de 30% en raison d'une forte mobilisation des gendarmes de Franche-Comté. Selon le colonel Eric Langlois, commandant de la gendarmerie de Franche-Comté, l'explication de ces mauvais chiffres pourraient venir d'un relâchement de la vigilance des conducteurs. 
Cet hiver, la gendarmerie contrôlera les pneus des véhicules. Sur chaque pneu, il y a deux petites marques. Si le témoin d'usure de 4 millimètres est atteint, le pneu neige n'est plus efficace mais la verbalisation n'intervient que lorsque votre pneu a atteint 1.6 mm d'usure. Si vos pneus sont lisses, vous avez une amende forfaitaire de 135 euros. 

Avec Colonel Eric Langlois
Commandant la Gendarmerie de Franche-Comté
Laura Guillaume
Jeune conductrice
Etienne Dreyer
"le Pneumobile"
reportage : F.Menestret, F.Roche et P.Gomez