La SNCF achève quatre ans de travaux entre Montbard et Dijon

90 millions d'euros ont été investis pour moderniser la signalisation sur la ligne SNCF entre Montbard et Dijon. Ce dimanche, un nouveau poste d'aiguillage informatisé doit être mis en service. La fin de quatre ans de travaux.
© SNCF Réseau
Ce dimanche 31 mai marque la fin de quatre ans de travaux sur la ligne ferroviaire entre Paris et Dijon pour moderniser la signalisation.

Sur 40 kilomètres entre Blaisy-Bas et Venarey-les-Laumes, la SNCF a procédé à un renouvellement complet de la signalisation. Cela a nécessité plusieurs coupures du trafic programmées pour intervenir sur les voies et les équipements.

Ce dimanche, un nouveau poste d'aiguillage informatisé doit être mis en service à Venarey-les-Laumes. Cet équipement pourra être piloté intégralement depuis Dijon où se trouve la commande centralisée du réseau (CCR).
 
Le poste d'aiguillage informatisé
Le poste d'aiguillage informatisé © SNCF Réseau

Les nouveaux équipements ont nécessité un investissement de 90 millions d'euros de SNCF Réseau. Ils doivent permettre, selon l'entreprise, "d’améliorer la régularité des circulations ferroviaires, de veiller au bon fonctionnement des installations de signalisation en temps réel" et "d’informer plus efficacement les clients en gare."

Les travaux réalisés samedi 30 et dimanche 31 mai mobilisent près de 350 agents, dont la coordination a été un défi supplémentaire en pleine crise sanitaire.

Les trains doivent reprendre leur circulation à 16h ce dimanche une fois les travaux achevés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports travaux ferroviaires