Un sommier en kit 100% nivernais participe au concours Lépine 2018

Le sommier inventé par Nicolas Despont est démontable, personnalisable et fabriqué dans la Nièvre. / © France 3 Bourgogne
Le sommier inventé par Nicolas Despont est démontable, personnalisable et fabriqué dans la Nièvre. / © France 3 Bourgogne

Nicolas Despont a mis au point un sommier innovant fabriqué dans la Nièvre. Il présentera son invention au concours Lépine du 27 avril au 8 mai 2018 à Paris.

Par Charlotte Meunier

Le concours Lépine est un concours français d'inventions ouvert à tous créé en 1901. Plusieurs inventions célèbres y ont été primées comme le moulin à légumes manuel à l'origine du succès de Moulinex, le stylo à bille, le fer à repasser à vapeur ou encore les lentilles de contact.

L’édition 2018 aura lieu du 27 avril au 8 mai à Paris.

Cette année, un Nivernais, Nicolas Despont, présente son invention au concours. Il a mis au point un sommier en kit entièrement démontable et personnalisable fabriqué dans la Nièvre.

Un reportage de Rémy Chidaine, Tania Gomes et Chantal Gavignet
Avec :
- Nicolas Despont, inventeur du Tilit
- Jean-Pierre Alaux, président d’Eurosit
- Laurent Guibault, commercial pour le dispositif d’aide par le travail

« On a conçu un algorithme qui permet d’adapter le sommier à la morphologie de l’individu, explique Nicolas Despont. En fonction du poids du client, on va adapter la largeur et la longueur du sommier et l’épaisseur des lattes. »

Dans une démarche de développement durable, l’inventeur a voulu créer un produit viable à long terme : « Toutes les pièces sont simplement vissées entre elles. Si l’une des pièces casse, on peut la changer sans avoir à racheter l’ensemble. »

Le sommier est aussi personnalisable. Des bandes colorées fixées par scratch sur les côtés permettent de changer l’apparence du sommier rapidement et à moindre coût.

Un partenariat avec les entreprises locales


L’idée a fleuri dans la tête de Nicolas Despont il y a 3 ans. Mais le sommier innovant a réellement vu le jour il y a 9 mois.

Pour réaliser son projet, l’inventeur a bénéficié du soutien d’Eurosit, une entreprise de Nevers spécialisée dans les tissus et la couture. Il délègue aussi une partie de la fabrication des pièces en bois à un établissement nivernais d'aide par le travail.

« Je suis vraiment fier de représenter la Nièvre au concours Lépine à Paris, se réjouit Nicolas Despont. Je voulais vraiment réaliser un projet au niveau local : le personnel est nivernais, le tissu est nivernais, le bois, lui, vient du Jura. »

Des produits sur mesure accessibles à tous


En plus des sommiers, l’inventeur et sa start-up proposent aussi des têtes de lit modulables.

« Il y a un côté industriel mais aussi très artisanal puisqu’on s’adapte au consommateur. S’il veut qu’on assortisse sa tête de lit à la couleur de ses rideaux, c’est possible. Ce sont des produits haut de gamme, qualitatifs, mais accessibles à tous. »

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus