Sophie Montel, les Patriotes : “La France doit recouvrer sa souveraineté nationale”

Sophie Montel, à Arras, dimanche 18 février 2018
Sophie Montel, à Arras, dimanche 18 février 2018

"Les Patriotes", le parti de Florian Philippot tient son congrès fondateur à Arras, dans le Nord. Sophie Montel, ex numéro 1 du FN en Franche-Comté, a rejoint cette formation politique. Elle en attend beaucoup.

Par Catherine Eme-Ziri

Florian Philippot a animé aujourd'hui à Arras le congrès fondateur de son mouvement politique "Les Patriotes", auquel a participé l'une de ses fidèles, la Franc-Comtoise Sophie Montel, elle aussi anciennement membre du Front National. Elle était la présidente du groupe FN au conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté avant d'être exclue par Marine Le Pen. Elle est toujours députée européenne.

Pour cette formation, c'est la souveraineté nationale qui est leur principale ligne politique, résolument critique vis à vis de l'Europe. Florian Philippot est d'ailleurs partisan du "Frexit", la sortie de la France de l'Europe.
Les candidats des Patriotes ont réalisé des résultats médiocres lors des deux élections législatives partielles de ces dernières semaines. A Belfort, fin janvier, Sophie Montel n'a totalisé que 2 % des voix. Le candidat FN a, lui, recueilli 7 % des suffrages, soit 10 points de moins qu'en juin dernier.

Selon l'AFP, "Les Patriotes" revendiquent 6.500 adhérents en France.

L'interview de Sophie Montel, des Patriotes, recueillie à Arras aujourd'hui :

Sophie Montel : "La France doit recouvrer sa souveraineté nationale"
Sophie Montel a été la N°1 du Front National en Franche-Comté. Elle a rejoint Florian Philippot qui a créé ce parti. A Arras, il tient son congrès fondateur Reportage de France 3 Nord





Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus