Cet article date de plus de 4 ans

La guerre froide sous le Fort du Salbert

Dans les années 50, l'OTAN a installé l'une de ses bases au coeur du Mont Salbert, sous terre, juste sous le Fort du Salbert bien connu des Belfortains. Visite de ce site insolite tombé dans l'oubli. 

La salle des opérations était le centre névralgique de ce  lieu  tenu secret pendant 44 ans. La base servait à détecter les avions russes.
La salle des opérations était le centre névralgique de ce lieu tenu secret pendant 44 ans. La base servait à détecter les avions russes.
Entre 1953 et 1958, 500 soldats, français, canadiens et américains,  ont travaillé dans l'ombre, cachés sous le Fort du Salbert de Belfort. L'OTAN a investi un milliard de francs à l'époque pour la création d'une base autonome. La principale salle des opérations servait à détecter les avions russes. 

Pendant 44 ans, le site a été tenu secret, il est  progressivement tombé dans l'oubli. Aujourd'hui, l'association ATOMES tente de le réhabiliter pour le faire découvrir au grand public. En attendant, une de nos équipes a pu le visiter, suivez le guide ! 

durée de la vidéo: 04 min 30
La base de l'OTAN du Fort du Salbert

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs patrimoine armée histoire seconde guerre mondiale