• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Primaire de la droite : qui peut voter et où voter ?

La droite désignera dans une élection dimanche 20 et 27 novembre son candidat à la présidentielle de 2017. Des bureaux de vote ouvriront dans tous les départements. Comment se déroule la primaire ? Où sont les bureaux de vote ? Infos pratiques. 

Par Sophie Courageot

Où voter ? 

10.228 bureaux de vote seront ouverts partout en France. Il y en a forcément un près de chez vous. Pour le savoir, tapez le nom de votre commune ici

Qui peut voter ?

Le vote sera ouvert à tous. Il n’est pas réservé aux adhérents des partis de droite.


Que faut-il pour voter à la primaire ? 

Pour voter, il suffit 
  • D’être inscrit sur la liste électorale au 31 décembre 2015 (ou d’avoir 18 ans à la date de l’élection présidentielle 2017)
  • De verser 2€ par tour de scrutin de participation aux frais d’organisation
  • De s'engager sur l’honneur en signant la phrase suivante : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. »
© France 3
© France 3

Deux tours

Le premier aura lieu le dimanche 20 novembre. Le second le 27 novembre. 
En savoir plus

Primaire mode d'emploi


Que disent les derniers sondages ? 

Alain Juppé (-1) reste en tête des intentions de vote pour la primaire à droite à cinq jours du 1er tour, devant Nicolas Sarkozy (-5), en baisse, et François Fillon en forte hausse (+7), selon un sondage BVA diffusé mercredi.
Avec 37% d'intentions de vote parmi ceux qui se disent certains de participer à la primaire, le maire de Bordeaux accroît son avance sur l'ex-chef de l'Etat, en recul de 5 points à 29%, par rapport à une précédente enquête mi-septembre.
Grand vainqueur des débats télévisés pour la primaire, François Fillon gagne 7 points à 18%, mais reste 11 points derrière Nicolas Sarkozy. Bruno Le Maire est relégué à la 4e place avec 9% (-2) des intentions de vote, Nathalie Kosciusko-Morizet est stable à 4%, selon cette enquête pour Orange et la presse régionale.

Enquête réalisée en ligne du 3 au 13 novembre auprès de 9.206 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Les intentions de vote reposent sur les personnes certaines d'aller voter ayant exprimé une intention. Marge d'erreur de 1,4% à 3,3%.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus