Violences : en plein confinement, deux individus à moto jettent un cocktail molotov sur une voiture de police à Belfort

La voiture, incendiée devant le commissariat de Belfort, est une Peugeot 207 appartenant à la police nationale. / © Syndicat Alliance police
La voiture, incendiée devant le commissariat de Belfort, est une Peugeot 207 appartenant à la police nationale. / © Syndicat Alliance police

Le véhicule a été détruit par le feu. Le maire (LR) Damien Meslot a réagi, ce mardi 21 avril 2020, parlant d'un acte "intolérable". 

Par Adrien Gavazzi

L'incident est survenu dans la nuit du lundi au mardi 21 avril 2020, juste devant le commissariat de Belfort, rue du Manège.

Deux individus, circulant à moto, le visage masqué, ont jeté un cocktail molotov contre une voiture de police garée à cet endroit. Aucun fonctionnaire ne se trouvait à son bord. 

Aussitôt incendié, le véhicule a été totalement détruit, comme le montrent ces deux photos circulant sur Twitter :
 

 



"C'est la première fois que cela nous arrive", se désole Béatrice Detienne, commandant de police à Belfort. Préférant taire, peut-être, que deux cocktails incendiaires avaient été jetés dans la cour de ce même commissariat début mars 2020 ?

"En tout cas, contre un véhicule, c'est une première." L'officier n'en dira pas plus : l'affaire est entre les mains du parquet. Tout au plus espère-t-elle que les auteurs soient rapidement interpellés.
 

"Une attaque inadmissible"



Le maire (LR) Damien Meslot s'est quant à lui exprimé ce mardi dans un communiqué.

Il parle d'une "attaque inadmissible" et, plus loin, "assure les policiers de son total soutien et demande au préfet du Territoire de Belfort et à l’Etat républicain de renforcer les moyens alloués à la police nationale sur Belfort".

Contacté lui aussi, le parquet n'a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet, se contentant d'indiquer qu'une enquête était ouverte. 

Sur le même sujet

Les + Lus