Enlèvement et séquestration suivis de mort dans le Territoire de Belfort : des suspects toujours recherchés après le décès d'un jeune de 20 ans

Le pôle de l'instruction de Montbéliard (Doubs) a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration suivis de mort en bande organisée après le décès d'un homme de 20 ans, découvert blessé au bord d'une route sur la commune de Danjoutin près de Belfort.

C’est désormais le pôle basé à Montbéliard qui gère l’instruction. Un juge a été désigné pour conduire les investigations. L’information judiciaire pour enlèvement et séquestration, suivi de mort en bande organisée, a été ouverte le 15 décembre. La requalification des faits va permettre à la justice d’avoir plus de moyens pour coordonner les investigations et faire avancer l’enquête.

Des coups avec un tournevis ? Et une odeur d’essence

Le 7 décembre 2023, un homme de 20 ans avait été retrouvé gravement blessé par un automobiliste qui avait alerté les secours. La victime originaire de Haute-Saône était allongée au bord d'une route à Danjoutin, au sud de Belfort. 

Son corps portait des traces de coups et des blessures possiblement infligées avec un tournevis. Les secours ont senti également une odeur d’essence. Le jeune homme avait été transféré dans un premier temps à l'hôpital de Trévenans. Puis, au vu de la gravité de ses blessures, il a été transféré vers le CHU de Besançon, où il est décédé le 9 décembre. L’homme était dans le coma.

Une dette de drogue ? 

Le drame aurait pu se nouer en raison d’une dette de drogue, et d’un règlement de comptes. Selon nos confrères de l’Est Républicain, la victime aurait été enlevée dans le quartier des Glacis à Belfort. Le ou les auteurs sont recherchés. Ils encourent une peine à perpétuité.