La régulation du SAMU 90 sera bel et bien transféré au CHRU de Besançon

Contrairement à ce qui avait été annoncé en février 2011, le centre de régulation du SAMU 90 ne sera pas maintenu à Belfort mais transféré en novembre prochain à Besançon. Le territoire-de-Belfort était le seul département à avoir encore son propre centre de régulation sauf de minuit à 8 heures.

Dans son communiqué la direction de l'hôpital du Nord Franche-Comté a précisé qu'elle rencontrera prochainement la dizaine de permanenciers d'accueil et de régulation médicale  concernée par ce transfert. La direction assure que les délais d'intervention du SMUR ne seront pas modifiés par ce transferr  de la régulation.
En février 2011, Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, avait décidé de garder, contre l’avis de l’Agence Régionale de Santé, la régulation des urgences à Belfort pendant la journée et de la confier à Besançon pendant la nuit. Autre engagement  : le maintien de cet accord jusqu’à la construction du nouvel hôpital du Nord Franche-Comté, entre Belfort et Montbéliard dont l'ouverture est prévu en 2016. A cette époque, le personnel des urgences s'était mobilisé pour le maintien de ce service de régulation. Mais, finalement l'ARS a réussi à imposer son point de vue.