VIDEO. Léger et abordable, "Parco", ce vélo électrique est assemblé en Franche-Comté

durée de la vidéo : 00h02mn54s
Un étudiant ingénieur invente et produit un vélo électrique, simple, léger et abordable ©Noémie Gobron Denis Colle Marie Loir

"Le made in France ce n'est pas que du haut de gamme". C'est la philosophie de Jean Mougenot, étudiant ingénieur du Territoire de Belfort de 24 ans qui produit un vélo électrique abordable, léger et fabriqué en grande partie en France.

Parco cela signifie simple en grec. La simplicité c'est le concept du vélo électrique inventé, conçu et produit par un étudiant ingénieur de l'UTBM, l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard, Jean Mougenot.

L'engin est conçu avec des pièces venues d'Asie mais aussi d'Italie, et qui sont assemblées par une fonderie locale dans le Nord Franche-Comté. Car le PARCO n'est pas soudé, ces tubes sont collés dans la fonderie.

La simplicité c'est aussi la légèreté. 14 kilos, pas trop lourd pour un vélo électrique dont 500 exemplaires ont été fabriqués, la moitié est déjà vendue. "L'objectif est de rester sur cette politique de prix et de démocratiser au maximum" explique le jeune ingénieur.

Pour le prix, il faut compter 1600 euros minimum, pour un produit made in France, c'est loin d'être excessif, la preuve pour Jean Mougenot que "le made in France ce n'est pas que du haut de gamme". 

Le jeune homme espère développer encore sa production, pour cela il forme du personnel et espère trouver de nouveaux partenaires pour la prochaine étape, fabriquer les batteries du vélo en France.