Vézelay : appel à la solidarité pour accueillir 2 migrants par commune

Alors que l'Europe tente de répondre à l'urgence d'accueillir des migrants pris en charge par des associations humanitaires, à Vézelay, un appel exhortant les communes à accueillir chacune deux migrants a été lancé par des habitants. 

Les images des reportages sur les migrants en méditerranée ont profondément ému une habitante de Vézelay, qui a décidé d'agir. Monique Bel est à l'origine de l'appel de Vézelay

Tout le monde est touché par la souffrance des migrants sur les bateaux. Il faut faire le lien en disant c'est possible de les accueillir et de les intégrer en France, si on y va doucement : deux dans un village.

 

Déjà l'année dernière, cette commune de 450 habitants avait accueilli deux migrants africains. Pour Monique Bel, c'est une preuve que la cohabitation est possible.
 

Une cinquantaine de Vézeliens ont signé l'appel, dont Monique Ginisty.

Ce n'est pas possible de regarder ça et de passer à autre chose. L'idée de Monique de faire en appel en disant deux migrants par village, c'est réalisable.


L'appel a déjà reçu de nombreuses signatures en France mais aussi en Belgique. Ce sont des particuliers et des associations comme Réseau Soutien Migrants 89 qui accompagne les migrants dans leur recherche d'hébergement. 

André Pacco, membre de cettte association précise :   

Il y a des familles qui mettent des logements à notre disposition à titre gratuit, et ils se constituent en réseau pour soutenir et accompagner. Il ne suffit pas d'accueillir sous un toit car ce sont des gens qui sont déboutés de tout et qui n'ont aucune ressource.


Monique espère désormais que son appel sera entendu au-delà des frontières françaises, par d'autres villages

Noémie Gobron - Claude Heudes
Montage Laurent Dulax
Avec
Monique Bel : Auteure de l'Appel de Vézelay
Monique Ginisty : Signataire
André Pacco : Membre de l'association Réseau Soutien Migrants 89
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité