VIDEO. Matthias Marc, un chef étoilé, une table aux saveurs de la Franche-Comté

Publié le
Écrit par Inès Tayeb .

Il est l’une des étoiles montantes de la gastronomie française. Matthias Marc, originaire d’Appenans dans le Doubs, ancien candidat de Top Chef, nous a ouvert les portes de sa cuisine. Un chef qui cultive le goût de son terroir natal.

Rien ne semble l’arrêter. Matthias Marc foisonne d’idées et de créativité. L’art qu’il maîtrise le mieux, c’est la cuisine. Il la veut moderne et gourmande. « J’aime quand il y a toujours une acidité ou un piment, j’aime quand c’est relevé, j’aime quand il se passe quelque chose dans un plat, ça passe par le sentiment. Essayer de faire le plat le plus équilibré du monde, c’est certainement le plat le plus chiant du monde, il faut donc essayer d’avoir des aspérités qui vont donner de la vie à ta cuisine ».

A la table du chef, des produits comme du comté, de la cancoillotte, ou encore de la saucisse de Morteau, version gastronomique. Le chef aime sa région et la brandit comme étendard. « Les produits comtois pour moi c’était hyper important. C’est mon identité tout simplement, et je pense que lorsque tu cuisines avec le cœur, tu cuisines mieux qu’avec ta tête. »

Consécration

Sa première étoile, obtenue en 2022, Matthias Marc se battait pour « depuis très longtemps ». Lui qui n’aime pas que sa carrière de cuisinier soit résumé à Top Chef. « Ça fait 15 ans que je fais ce métier et tout ce qui s’est passé avant est tout aussi important, c’est sûr que c’est une médiatisation énorme, et ça a permis de donner beaucoup de visibilité, mais le travail de fond a été fait bien avant .» Il n’aura fallu que quatre ans, pour que, depuis l’ouverture de son restaurant Substance en 2018, le chef reçoive la célèbre consécration du guide Michelin, et cela malgré la crise du Covid-19 qui a porté un coup d’arrêt à l’ensemble de la profession.

Entrepreneur 

Matthias Marc, c’est d’abord un restaurant étoilé, Substance dans le 16ème arrondissement à Paris. Mais le chef, enfile aussi le costume d’entrepreneur. A seulement 29 ans, il est déjà propriétaire d’un second restaurant Liquide (2021), implanté dans le 1er arrondissement de la capitale et compte en ouvrir un troisième Braise, en septembre 2022. 

Un feuilleton signé Inès Tayeb, Fabienne Lemoing, Amélie Goiffon, Joe Gutleben, Pierre Mayayo.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité