• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDEOS. Ces 10 chansons de Claude François, que vous fredonnez encore et toujours

© PIERRE ROUANET - maxPPP
© PIERRE ROUANET - maxPPP

Forcément ce dimanche 11 mars 2018 jour du 40e anniversaire de la mort de l'artiste, on a tous quelques paroles du chanteur qui nous reviennent. Plusieurs de ses tubes ont passé les décennies touchant toutes les générations. Voici les paroles. Chantez avec nous ! 

Par Sophie Courageot

Comme d'habitude -1967

"Je me lève
Et je te bouscule
Tu ne te réveilles pas
Comme d'habitude
Sur toi je remonte le drap
J'ai peur que tu aies froid
Comme d'habitude"

Claude François - Comme d'habitude

 

Alexandrie, Alexandra 

"Les sirènes du port d'Alexandrie
Chantent encore la même mélodie wowo
La lumière du phare d'Alexandrie
Fait naufrager les papillons de ma jeunesse.
Ah Aaah"


Claude François - Alexandrie, Alexandra


Le lundi au soleil - 1972

"Le lundi au soleil
C'est une chose qu'on n'aura jamais
Chaque fois c'est pareil
C'est quand on est derrière les carreaux
Quand on travaille que le ciel est beau
Qu'il doit faire beau sur les routes
Le lundi au soleil"

Claude François - Le lundi au soleil

 

Belles, belles, belles - 1962

"Elles sont toutes
Belles belles belles comme le jour
Belles belles belles comme l'amour"

Claude François - Belles, belles, belles

 

Le téléphone pleure - 1974

"Le téléphone pleure quand elle ne vient pas
Quand je lui crie je t'aime
les mots se meurent dans l'écouteur
Le téléphone pleure
Ne raccroche pas
Je suis si près de toi
Avec la voix"

Claude François - Le téléphone pleure


 

Même si tu revenais - 1965

Même si tu revenais
Je crois bien que rien n'y ferait
Notre amour est mort à jamais
Je souffrirais trop si tu revenais

 

Claude François - Même si tu revenais


Si j'avais un marteau - 1963

"Si j'avais un marteau
Je cognerais le jour
Je cognerais la nuit
J'y mettrais tout mon cœur
Je bâtirais une ferme
Une grange et une barrière
Et j'y mettrais mon père 
Ma mère, mes frères et mes sœurs
Oh oh, ce serait le bonheur"

Claude François - Si j'avais un marteau

 

Belinda - 1972

"Il faut que je vous chante pour oublier
Une étoile filante qui m'a quitté
Vous pouvez m'aider à la trouver
Elle a les yeux bleus Belinda
Elle a le front blond Belinda
Belinda"

Claude François - Belinda

 


Donna donna - 1965

"Donna Donna Donna Donna
Tu regretteras le temps
Donna Donna Donna Donna
Où tu étais un enfant"

Claude François - Donna Donna

 

Le mal aimé - 1974

"Je suis le mal aimé
Les gens me connaissent
Tel que je veux me montrer
Mais ont-ils cherché à savoir
D'où me viennent mes joies ?
Et pourquoi ce désespoir
Caché au fond de moi"

Claude François - Le mal aimé

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus