• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Flogny-la-Chapelle : l’incendie de l’ancienne fromagerie Paul-Renard a créé un impressionnant nuage de fumée

Un énorme nuage de fumée flotte au-dessus de Flogny-la-Chapelle mardi 14 mai 2019. / © Baziz Djaouti
Un énorme nuage de fumée flotte au-dessus de Flogny-la-Chapelle mardi 14 mai 2019. / © Baziz Djaouti

Un énorme nuage de fumée flotte au-dessus de Flogny-la-Chapelle, dans l'Yonne, mardi 14 mai 2019. C’est l’ancienne fromagerie Paul-Renard qui est en feu. Un important dispositif de sécurité a été mis en place. 
 

Par B.L. avec Baziz Djaouti

Un panache de fumée surmonte la petite ville de Flogny-la-Chapelle, située à une quinzaine de kilomètres de Tonnerre. Le nuage est visible depuis Auxerre, à une trentaine de kilomètres de là.

Il s’agit d’un incendie qui s’est déclaré dans l’ex-fromagerie Paul-Renard, qui appartenait au groupe Bongrain. 

Le site a fermé ses portes en 2009. Les bâtiments d'une superficie de 5 000 m² étaient désaffectés. Le feu a pris dans des entrepôts frigorifiques.


 


Un périmètre de sécurité a été mis en place


Les gendarmes ont installé un périmètre de sécurité. Une épaisse fumée noire flotte sur Flogny-la-Chapelle et on entend le bruit d'explosions venant de l'ancien site industriel.

Une cinquantaine de pompiers de l’Yonne ont été envoyés sur place. Le vent qui souffle sur la région ne facilite pas la tâche des soldats du feu.

Quant aux riverains, ils commencent à s'interroger sur l'éventuelle toxicité de l'épais nuage qui flotte au-dessus de leurs habitations. Une toxicité confirmée à France 3 Bourgogne par Jean-Paul Bouvet, maire (SE) de Flogny-la-Chapelle. 

Vers 18h, le feu est en passe d'être maîtrisé, mais des pompiers resteront sur place cette nuit. 
 
Le site de l’ancienne fromagerie Paul-Renard est en feu, un panache de fumée est visible à plusieurs kilomètres à la ronde. / © Claude Heudes
Le site de l’ancienne fromagerie Paul-Renard est en feu, un panache de fumée est visible à plusieurs kilomètres à la ronde. / © Claude Heudes



 

Sur le même sujet

Homophobie dans le sport : qu'en pensent les sportifs dijonnais ?

Les + Lus