Auxerre : condamnations à 30 et 25 ans de prison pour l'assassinat du rappeur Nidal Boutahar

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Cette semaine, deux Icaunais comparaissaient devant les assises de l'Yonne, poursuivis pour l'assassinat en 2015 du rappeur sénonais N'Dal.
Ils ont été condamnés ce vendredi à 30 et 25 ans de prison alors que le mobile du crime n'a pas toujours pas été éclairci.

Par F.L.

Deux hommes de 31 et 27 ans accusés
Ils sont deux hommes originaires de Sens, et ont respectivement 31 et 27 ans.

Les faits remontent à septembre 2015, lorsque Nidal Boutahar (connu sous le nom N'Dal) quitte une boîte de nuit après une soirée arrosée près de Sens.

Il demande à deux hommes qu'il ne connait pas de le raccompagner, sur le trajet, la discussion s'envenime, N'Dal reçoit un violent coup de poing.

La voiture prend la direction des carrières de Michery. Là, les deux hommes vont alors tour à tour étrangler N'Dal avant de le brûler.
Il faudra 3 mois aux enquêteurs pour retrouver le corps, et pour arrêter les deux hommes. 

Réclusion criminelle requise
Lors de son réquisitoire, l'avocate générale a qualifié l'affaire de "sordide" et a fustigé "l'absence d'humanité des deux accusés."

Après cinq heures de délibération, la cour d'assises de l'Yonne les a condamnés ce vendredi 8 mars à 30 et 25 ans de réclusion criminelle, avec une peine de surêté des deux tiers.

L'avocat général avait requis 28 et 25 ans plus tôt dans la journée, le tribunal est donc allé au delà. Les deux accusés disposent de dix jours pour faire appel de la décision.

Le reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes
Yonne : condamnation pour les assassins du rappeur N'Dal

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus