Auxerre : une fillette de 9 ans a été enlevée, un appel à témoin lancé

Publié le Mis à jour le
Écrit par AG

Placée en foyer à Auxerre, une enfant de 5 ans a été enlevée par des proches. Elle est activement recherchée par les services de police.

L'enlèvement a été commis ce jeudi 10 février, entre 13h et 14h sur le parking du McDonald's d'Auxerre (quartier des Clairions), où une petite fille de 9 ans, Anaïs, se rendait pour déjeuner, accompagnée de son éducatrice, qui a été violentée au moment des faits. 

Enlevée par ses parents ? 

Le procureur de la République d'Auxerre, Hugues de Phily, a affirmé lors d'une conférence de presse ce vendredi 11 février, que "les ravisseurs étaient au nombre de deux et pourraient être les parents de l'enfant".

L'enfant avait été placée en foyer en novembre 2021, dans le cadre d'une mesure d'assistance éducative. "L'histoire de la famille d' Anaïs est une histoire difficile", a confié le procureur. Ses parents ont été arrêtés le 15 novembre 2021 sur une aire d'autoroute à côté d'Aurillac, alors qu'ils avaient soustrait l'enfant à l'aide sociale à l'enfance depuis mai 2019. Une période de deux ans durant laquelle Anaïs a été déscolarisée, mal nourrie et peu soignée. 

Les parents doivent répondre de ces faits le 22 février prochain devant le tribunal correctionnel d'Auxerre. 

Appel à témoin  

24h après l'enlèvement, l'enfant n'a toujours pas été retrouvée. La petite est activement recherchée par les forces de l'ordre. 15 gendarmes sont mobilisés. Le domicile familial a été perquisitionné par les gendarmes, sans résultat.  

Un appel à témoin est lancé. Les deux responsables se sont enfuis à bord d'une Citroën C4 grise immatriculée BT 809 SV. 

Il s'agit d'un homme d'une cinquantaine d'années aux cheveux courts poivre et sel, qui porte une moustache fournie et une longue barbe blanche taillée en pointe. 

Il serait accompagné d'une femme du même âge aux cheveux longs et blonds. 

Selon les informations du parquet, Anaïs, 9 ans, a le teint clair, les cheveux bruns et longs, les yeux de couleur sombre. Elle était habillée au moment de l'enlèvement d'une veste polaire de couleur violet et d'un manteau rose. Elle portait un pantalon en jean, des baskets noires et un pendentif. 

"Si vous localisez l'enfant, n'intervenez pas vous-même", indique le parquet. Appelez immédiatement le 03 80 44 58 70 ou contactez la Police judiciaire à l'adresse suivante : dtpj-dijon@interieur.gouv.fr