• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Européennes : Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) en campagne à Auxerre

Nathalie Arthaud, le dimanche 28 avril à Auxerre. / © Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
Nathalie Arthaud, le dimanche 28 avril à Auxerre. / © Yoann Etienne / France 3 Bourgogne

La porte-parole de Lutte Ouvrière était à Auxerre ce dimanche 28 avril dans le cadre de sa campagne pour les élections européennes. 

Par M. F.

La tête de liste de Lutte Ouvrière pour les élections européennes du 26 mai, Nathalie Arthaud, a animé une réunion publique ce dimanche 28 avril à la maison de quartier Saint-Siméon d'Auxerre dans l'Yonne.

Une quarantaine de sympathisants est venue échanger avec elle. Nathalie Arthaud souhaite profiter du scrutin pour faire porter la voix des travailleurs.

"Ce qu'on attend de l'Union européenne ce n'est absolument rien. Cela fait 60 ans qu'elle se construit. Elle s'est construite que pour les marchands, la bourgeoisie, que pour le grand patronat, explique-t-elle. Les travailleurs n'ont rien à en attendre. Par contre, ils peuvent attendre quelque chose de ces élections européennes. Au moins pousser leur cri de colère, celui qu'on a entendu pendant quatre mois sur les ronds-points et dans les manifestations."
 

Soutien du NPA

"Il faut augmenter les salaires, augmenter les pensions de retraite, poursuit Nathalie Arthaud. Ce n'est pas normal de ne pas pouvoir vivre dignement de son travail ou de sa pension de retraite après toute une vie de labeur dans cette société qui est très riche."

La liste Lutte Ouvrière bénéficie du soutien du Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Le parti de Philippe Poutou et Olivier Besancenot a annoncé fin mars ne pas avoir "les moyens financiers" de présenter une liste pour les élections européennes et appeller à voter pour Lutte Ouvrière, malgré certaines divergences.

Un sondage du 26 avril* crédite la liste Lutte Ouvrière de 1% des intentions de vote.
 
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne

* Sondage Harris Interactive - Epoka pour TF1/LCI et le Figaro réalisé en ligne les 25 et 26 avril  sur un échantillon de 1 072 personnes inscrites sur les listes électorales, issu d’un échantillon de 1 200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région de l’interviewé(e) et vote aux élections antérieures.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus