Radars : Flashs en folie depuis le passage à 80 km/h

Les radars de l'Yonne ont bien travaillé en juillet 2018. Le nombre de véhicules flashés a augmenté de 60 % par rapport à juillet 2017, lorsque la vitesse était encore limitée à 90 km/h / © Yoann Etienne - France 3 Bourgogne
Les radars de l'Yonne ont bien travaillé en juillet 2018. Le nombre de véhicules flashés a augmenté de 60 % par rapport à juillet 2017, lorsque la vitesse était encore limitée à 90 km/h / © Yoann Etienne - France 3 Bourgogne

Le mois de juillet a été particulièrement fructueux pour l'Etat. Depuis le passage à 80 km/h, le nombre de véhicules flashés en France a doublé par rapport au mois de juillet 2017. Dans le département de l'Yonne, l'augmentation est de 60%.

Par Sébastien Kerroux

L'abaissement de la vitesse sur le réseau secondaire permettra t'il de réduire le nombre d'accidents mortels sur les routes ? A l'heure actuelle, le bilan de l'accidentologie du mois de juillet n'est pas connu. Seule certitude : le nombre de véhicules flashés a explosé le mois dernier.

 

+ 60 % de véhicules flashés dans l'Yonne


Pour le département de l'Yonne, les services de l'Etat indiquent que 2551 véhicules ont été flashés depuis le 1er juillet. Soit depuis la mise en application de la limitation à 80 km/h sur une grande partie du réseau secondaire.

L'an dernier, à la même période - alors que la vitesse était encore limitée à 90 km/h - le nombre d'automobilistes flashés était de 1597. L'augmentation est donc de 60% par rapport à l'an dernier.
 

Et l'Oscar du meilleur radar de l'Yonne est décerné...au radar d'Auxerre


Selon les chiffres communiqués par la préfecture de l'Yonne, le radar icaunais ayant enregistré le plus d'infractions au mois de juillet est celui situé sur la RN77 au niveau d'Auxerre. Le radar a retenu près de 1200 infractions en un mois, contre environ 200 habituellement. Les services de l'Etat dans l'Yonne ajoutent que l'augmentation des infractions est également notable sur les itinéraires RD606 (entre Sens et Auxerre) et les RN65/RD965 (entre Auxerre et Chablis).

Une augmentation du nombre de véhicules flashés qui ne surprend personne. Si certains automobilistes expliquent qu'il est simplement difficile de rouler à 80 km/h, d'autres avouent qu'ils roulent délibérément à 90 km/h, considérant que la mesure d'abaissement de la vitesse n'est rien d'autre qu'une "pompe à fric".

De son côté, la FFMC 89 - Motards en colère de l'Yonne - qui avait multiplié les actions contre le passage à 80 km/h, est encore moins étonnée par ces chiffres. "Il faut se rappeler que dans notre département, il y avait l'expérimentation à 80 km/h sur la RN151 depuis deux ans et demi. Sur le radar de Merry-Sec, le nombre de PV avait été multiplié par 15 ! Donc là, 60% d'augmentation c'est presque raisonnable [...]  on sait qu'une partie de cet argent va servir au désendettement de l'Etat. Donc clairement, c'est un nouvel impôt déguisé" réagit Frédéric Roy, membre de la FFMC 89.
 
Radars : Flashs en folie depuis le passage à 80 km/h

 

En France, les radars ont flashé deux fois plus que l'an dernier !


Si les radars de l'Yonne ont bien travaillé cet été. Au niveau national, les chiffres explosent ! Pour le seul mois de juillet, plus de 500 000 véhicules ont été flashés en France. Soit deux fois plus qu'en juillet 2017.

Si la tendance se confirmait dans les mois à venir. La baisse de la limitation de vitesse pourrait rapporter 400 millions d'euros supplémentaires à l'Etat...et peut-être encore plus ! 

Sur le même sujet

Gueugnon : l’usine Aperam mise en demeure pour des rejets polluants illégaux

Les + Lus