Yonne : deux morts et plusieurs blessés sur l'A6

© Capture d'écran Google Map
© Capture d'écran Google Map

Un gros accident impliquant 3 véhicules légers et un camion, s'est produit la nuit dernière vers une heure et demi du matin, sur l'autoroute A 6, à hauteur de la commune de Saint-Loup-d'Ordon dans le sens Paris-Lyon. Deux personnes sont décédées, quatre autres ont été blessées.  

Par Caroline Jouret

L'accident a provoqué un bouchon de deux kilomètres sur l'A6. Une déviation a été mise en place en sortant de l'autoroute afin de laisser les secours intervenir. Sur l'autoroute la circulation a été interrompue pendant une bonne partie de la nuit, et n'a pu reprendre que vers 5 heures du matin, sur une seule voie. Elle a été rétablie à la normale en tout début de matinée à 6 heures et demi. 

D'après les premières constatations de la gendarmerie, même si les circonstances exactes de l'accident ne sont pas encore clairement établies, on sait que le poids lourd circulait sur la voie de droite en direction de Lyon. Il a été percuté par une auto, une Peugeot 308 avec quatre personnes à bord. Cette auto s'est immobilisée à cheval sur la voie médiane et la voie rapide. Une deuxième auto, une Mercedes a percuté la première, à nouveau percutée par une troisième, une Saxo.

La dernière voiture a aussi percuté de plein fouet une personne qui se trouvait sur la chaussée (le passager avant de la Peugeot) un homme âgé d'une soixantaine d'années, décédé sur le coup. Est-il sorti seul du premier véhicule ou a-t-il été éjecté? L'enquête doit le déterminer. 

Le conducteur du premier véhicule est lui aussi décédé. Les deux autres passagers qui se trouvaient à l'arrière ont été transportés au centre hospitalier de Sens, en état d'urgence absolue. Leur état s'est avéré moins préoccupant qu'il n'y paraissait. L'une de ces deux personnes, un jeune homme de 17 ans a pu quitter l'hôpital ce matin.

Quant aux conducteurs des deux autres voitures, ils ont également été hospitalisés et ont pu quitter l'hôpital dans la matinée. Le chauffeur du poids-lourd n'a pas souhaité être pris en charge. 

Le procureur de la république de Sens a confié l'enquête à l' Escadron Départemental de la Sécurité Routière (Gendarmerie Nationale) et au peloton motorisé d'Auxerre. 

Sur le même sujet

Les + Lus