Saint-Malo: la Cancalaise a retrouvé son bout-dehors

© Christophe Rousseau
© Christophe Rousseau

Plus de peur que de mal pour la bisquine après un accrochage avec un chalutier durant les Tonnerres de Brest. La cancalaise est de nouveau prête à naviguer. 

Par Géraldine Lassalle

Mercredi, la veille de la Grande Parade, la bisquine a été accrochée par un chalutier. Les apôtres, les pièces qui maintiennent le bout-dehors du bateau, ont volé en éclat. Elles ont été remplacées. La Cancalaise sera donc bien au rendez-vous ce week-end de la régate qu l'oppose traditionnellement à sa cousine La Granvillaise. 

Saint-Malo: la Cancalaise en chantier
La bisquine a été accrochée par un chalutier durant les fêtes maritimes de Brest. Elle a du passer par le chantier.


Sur le même sujet

Les + Lus