• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Itinéraires à Belle-ile, entre Sauzon et le Palais

Sauzon, Le Palais : les deux ports de la plus grande des îles du Ponant ont vécu les grandes heures de la pêche. Mais ils ne sont pas vides d'activité pour autant, surtout à la belle saison.

Par Stéphane Grammont

Reportage

Sauzon a été un grand port de pêche. En particulier de pêche sardinière. Aujourd'hui le port est surtout dédié à la plaisance, mais il reste tout de même quelques pêcheurs professionnels. Dont Achille, caseyeur.
DMCloud:3033
Itinéraires Bretagne à Belle-ile: Achille le pêcheur

Dans le rétroviseur

La pêche sardinière a vu ses belles heures à Belle-île dans la seconde moitié du XIXe siècle. L'île a compté dix conserveries de sardines, jusqu'à ce que les ressources s'épuisent et surtout, la réorganisation des circuits commerciaux et de conditionnement. 

Rencontre

C'est le tourisme qui est aujourd'hui le moteur économique de l'île. La population l'été passe de 5000 à 25 000 personnes, avec des pics à 35 000 entre le 15 juillet et le 15 août! Pour transporter tout ce beau monde, la Compagnie Océane et ses contraintes liées à la taille des ports. Interview de Patrick Gerbeno, son directeur.

DMCloud:3039
Interview de patrick Gerbeno, directeur de la Cie Oceane
Catherine Carlier, Jean-Michel Piron, Ludovic Decarsin, Jean-François Barré, Pascal Coulombier

L'île

17 km de long
9 km de large

1895

Port Philippe redevient Sauzon. Ce nom avait été donné pour remercier Louis Philippe pour avoir apporté quelques crédits pour aménager le port.

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus