• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Itinéraires à Belle-Île: Donnant, Borderune, et ses photographes

C'est l'île aux 60 plages. Entre Donnant sur la côte sauvage, victime de l'Erika en 1999, Borderune, mainte fois photographiée.

Par Stéphane Grammont

Reportage

Alain Samsun est aujourd'hui à la retraite. Il s'est installé dans l'île comme photographe dans les années 70. Bellilois, il voulait regarder son île autrement.
##fr3r_https_disabled##
Itinéraires à Belle-Île: Donnant, Borderune, et ses photographes

Rencontre

Philippe Dannic est un autre photographe de l'île. Lui met en scène les habitants de l'île dans une grande fresque. Interview
##fr3r_https_disabled##
Itinéraires à Belle-Île: rencontre avec Philippe Dannic

Dans le rétroviseur

Plage de Donnant, sur lacôte sauvage. C'est aujourd'hui le rendez-vous des surfeurs. la mer y est tumultueuse. En 199, ses abords escarpés avaient été gravement souillés par la marée noire de l'Erika. Pour le nettoyage, des guides savoyards sont venus prêter main forte aux bénévoles.
##fr3r_https_disabled##
Itinéraires à Belle-Île: les savoyards

Napoléon

Pendant la Révolution, l'île a été appelée l'Île de l'Unité. amsi le nom n'a jamais été confirmé par décret. Sous Napoléon, proposition avait été faite de l'appeler Belle-Île Joséphine. Mais divorce oblige, le projet est resté lettre morte. C'est ainsi que Belle-Île est devenue Belle-Île... en Mer.


Bellilois ou belliliens?

Les deux! On appelle bellilois les natifs de l'île. Belliliens ceux qui y vivent. Mais puisque la maternité est désormais fermée, il y aura de plus en plus de belliliens...


Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus