Cet article date de plus de 9 ans

Itinéraires dans les Monts d'Arrée : l'énergie de Brennilis

Après Botmeur, direction Brennilis. Cette petite commune de 450 habitants fut célèbre pour sa centrale nucléaire qui a fonctionné jusqu'en 1985. Aujourd'hui, elle est en cours de démantèlement. 

Reportage

Claude Le Lann possédait sa propre entreprise de soudure et son principal client était la centrale. Après sa fermeture, il a fait faillite. Désormais, il raconte des histoires... Celles des korrigans et des légendes du Yeun Elez. 

Itinéraires dans les Monts d'Arrée : Brennilis et les histoires du conteur Claude Le Lann

Rencontre

Suite à sa construction en 1962, l'activité de la centrale nucléaire de Brennilis a débuté en 1967 pour s'achever en 1985. Poumon économique de la région, c'était alors la belle époque. René-Pierre Bolan, membre de l'association écologiste "Bretagne Vivante" nous raconte l'évolution des mentalités et où en est le chantier de démantèlement.
Itinéraires dans les Monts d'Arrée : le démantèlement de la centrale de Brennilis

Dans le rétroviseur

Alors que la centrale nucléaire s'installe à Brennilis, la télévision de l'époque diffuse un reportage consacré à ses avantages notamment en termes d'emploi.

Itinéraires Bretagne dans les Monts d'Arrée : INA Brennilis

Le Yeun Elez

En breton, "Yeun" est une variante de "geun" qui signifie "marais". Le Yeun Elez, représentant une vaste tourbière occupe une gigantesque cuvette au cœur des Monts d'Arrée. Avant les années 30, c'était une zone marécageuse, qui suscitait le mystère. Vous pouvez retrouver ces légendes et contes dans le livre de Mikael Madeg "Légendes des Monts d'Arrée".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
itinéraires bretagne à l'antenne spectacle vivant environnement écologie loisirs médias