• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire du vol d'explosifs de Plévin : le procès en appel commence ce lundi

Le procès en appel aura lieu devant une cour spéciale à Paris / © AFP
Le procès en appel aura lieu devant une cour spéciale à Paris / © AFP

Le procès en appel du vol d'explosifs de Plévin va avoir jusqu'à vendredi devant la cour d'assises spéciale de Paris. 

Par Sylvaine Salliou

Il sera à nouveau question des 8,7 tonnes d'explosifs dérobées à la société Titanite SA entre les 22 et 26 octobre prochains. Sur les seize accusés basques et bretons de l'époque, seul Charlie Grall a fait appel du jugement. Le 29 juin 2005, il avait été condamné à six ans d'emprisonnement. A l'époque, les accusés avaient écopé de deux à vingt ans de prison.

Rappel de l'affaire

L'affaire de Plévin est liée aux attentats de Bretagne 1993-2000, notamment l'explosion du McDonald's de Quévert ayant causé la mort d'une employée, les dégradations commises à celui de Pornic, et un attentat manqué contre un bureau de poste à Rennes. Ces faits ont été jugés en mars 2004 par la cour d'assises spécialement composée de Paris.
Deux procès ont eu lieu devant un tribunal spécial à Paris, en mars 2004 pour le dossier Attentats Bretagne 1993-2000 et en juin 2005 pour le dossier Vol d'explosifs de Plévin. Un appel partiel du parquet a été jugé irrecevable dans le dossier Attentats Bretagne 1993-2000 par la cour d'assises d'appel spécialement composée de Paris. La cour de cassation a confirmé en juin 2009 l'irrecevabilité de cet appel. Ce dossier pénal est donc clos. Dans le dossier de l'affaire de Plévin, l'appel aura donc lieu du 22 au 26 octobre, soit treize ans après les faits et sept ans après le premier jugement. 

Sur le même sujet

Explosion méthaniseur à Plouvorn (29)

Les + Lus