• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Jérôme Tréhorel est le nouveau directeur des Vieilles Charrues

Jérôme Tréhorel / © Olivier Ehouarne
Jérôme Tréhorel / © Olivier Ehouarne

Responsable de la communication du festival de Carhaix depuis 2010, salarié de l'association depuis 2001, il en devient le directeur. Jérôme Tréhorel remplace Loïck Royant, qui a décidé de  quitter ses fonctions début 2013.

Par Krystell Veillard

Une semaine après avoir annoncé l'ouverture du recrutement d'un nouveau directeur des Vieilles Charrues, l'association, sans attendre la fin des candidatures, a arrêté son choix et décidé de confier le poste de directeur général à Jérôme Tréhorel, 37 ans, déjà salarié de l'association.
Pour Jean-Luc Martin, président de l'association : « Après la disparition du coprésident Jean-Philippe Quignon début septembre et l'annonce du départ de Loïck Royant après quatre ans à la direction du festival, il a fallu faire le point avec les salariés et les membres de l'association. Le contexte était sensible. »
Les Vieilles Charrues devaient donc se doter d'un nouveau directeur capable de relever un sacré défi : poursuivre et développer l'aventure du festival tout en respectant ses fondements et ses valeurs. Il était essentiel également d'être réactif en confiant rapidement ce poste - clé afin de préparer dans les meilleures conditions la prochaine édition du festival et de mener à bien les projets de l'association.
Consciente de ces enjeux, l'association a donc proposé le poste à un homme du sérail : « Jérôme est à nos yeux le meilleur choix, poursuit Jean-Luc Martin. C'est un passionné de musique qui a travaillé pour plusieurs festivals bretons en parallèle des Vieilles Charrues. Mais il a aussi une parfaite connaissance de l'esprit du festival, pour y avoir travaillé de nombreuses années comme bénévole, avant de devenir salarié permanent en 2009. Au fil des années, au poste d'attaché de presse, de responsable des partenariats puis du pôle communication - partenariats, il a su développer de grandes qualités humaines, notamment un vrai sens de l'écoute, indispensable pour diriger notre équipe salariée autant que pour sentir les attentes des bénévoles et du public.»

Jérôme Tréhorel confie lui « Je suis très honoré de la proposition qui m'a été faite par l'association et très heureux de l'accepter. Pour avoir observé et accompagné Loïck Royant pendant 4 ans, je suis parfaitement conscient des responsabilités qui me sont confiées. J'aurai à cœur de réussir cette mission, épaulé par une équipe salariée compétente. Notre priorité sera de mener à bien nos différents projets dont le festival dans le plus grand respect de l'esprit et des valeurs qui caractérisent si bien les Vieilles Charrues. »

Loïck Royant, avait annoncé fin septembre qu'il voulait quitter ses fonctions début 2013, après quatre années passées à la tête de l'association des Vieilles Charrues, le plus grand festival de musiques actuelles de France qui se déroule chaque été à Carhaix (Finistère). Un départ pour se consacrer à de nouveaus projets personnels.
On peut rappeler que la 21e édition, cet été, a attiré 244.000 festivaliers, ils étaient 268.000 en 2011. Et puis début septembre, le coprésident et coprogrammateur du festival des Vieilles Charrues, Jean Philippe Quignon, est mort à 50 ans, des suites d'un cancer. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

French Touch - Miossec

Les + Lus