Cet article date de plus de 7 ans

Dans le pays Fanch : Corlay, au rythme des chevaux

Corlay fait partie du Pays Fanch qui regroupe 31 communes autour de Saint-Nicolas-du-Pélem. C'est surtout le pays du cheval. Corlay possède d'ailleurs un hippodrome : le Petit Paris où se déroulent trois réunions de galop chaque été. 

© France 3 Bretagne

Reportage

A Corlay, on se passionne pour les chevaux. Fréderic le Gall est éleveur de chevaux (du poulinage au débourrage), à Bothoa. Stéphane Gouyette, lui est entraîneur. Il s'occupe d'environ 25 chevaux pour le compte de propriétaires, et les prépare pour de grandes courses de galop.
durée de la vidéo: 02 min 04
Corlay : Daniel le Boucher

Rencontre

Daniel le Boucher est président de l'association des Amis du cheval du Pays de Corlay. Ces derniers ont contribué à la transformation de l'ancienne station des haras nationaux, en un musée dédié au cheval et à son histoire. La relation entre Corlay et les chevaux est très ancienne : la société de course existe par exemple depuis 1842.

Dans le rétroviseur 

En 1966, la télévision française était présente pendant une journée de course à l'hippodrome du Petit Paris. Chapeaux et jumelles sont de sortis.

Le Pays Fanch

Le Pays Fanch marque l'extrémité orientale de la Cornouaille. Le nom "Fañch" viendrait de "fanchon", qualificatif donné aux femmes de ce pays par la population des pays voisins, qui les considérait comme légères et frivoles, à cause de leur coiffe qui laisse apparaître les cheveux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation loisirs équitation