Pourvoi en cassation du photographe Philip Plisson

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvaine Salliou (avec AFP)
Philip Plisson photographiant la mer.
Philip Plisson photographiant la mer. © Néfertiti Production.

Le photographe de mer Philip Plisson, renvoyé vendredi dernier devant les assises du Morbihan pour viols sur une nièce, dans les années 90, par la chambre d'instruction de la cour d'appel de Rennes, va se pourvoir en cassation contre cette décision.

 "Il conteste toute culpabilité", a expliqué Me Thierry Fillion, avocat de Philip Plisson, photographe de mer français. L'avocat a également indiqué que l'arrêt rendu par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes avait "considérablement réduit" la période durant laquelle les faits incriminés se seraient produits, selon lui de 1996-1999 au seul été 1999, au cours duquel "la plaignante est devenue majeure". 

Philip Plisson, 65 ans, a été mis en examen en 2010. A l'issue de l'instruction, il avait été renvoyé le 11 mai 2012 devant la cour d'assises du Morbihan pour viols, une décision contre laquelle ses avocats avaient fait appel le 16 mai. La chambre d'instruction, réunie en chambre du conseil (huis clos) de la cour d'appel de Rennes, a rejeté cet appel vendredi dernier et décidé de son renvoi devant la cour d'assises du Morbihan. 

Les faits se seraient déroulés dans une maison familiale du Morbihan. La victime, une nièce du photographe, a porté plainte et une information judiciaire a été ouverte en 2008.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.